Émile Vernon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Émile Vernon
Emile Vernon-La printemps.jpg

Le Printemps, 1913[réf. nécessaire]

Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 47 ans)
BloisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Maître

Paul Émile Vernon, né le à Blois[1] et mort dans la même ville le [2], est un peintre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

D'origine sociale modeste, Émile Vernon étudie la peinture à l'École des beaux-arts de Tours et y reçoit le premier prix de dessin en 1888. Puis il suit l’enseignement de William Bouguereau et d’Auguste Truphème à l'école des beaux-arts de Paris. En 1898, il participe à l'Exposition des beaux-arts et des arts décoratifs de Tours et débute au Salon des artistes français. Il y expose régulièrement jusqu'en 1913, présentant notamment portraits, paysages et peintures florales.

Il exécute quelques peintures murales comme celles du théâtre de Châtellerault en 1899. Il excelle dans les peintures à l'aquarelle de femmes et d'enfants aux couleurs vives et aux décors bucoliques, et sait aussi se montrer plus rigoureux à travers le portrait de Madame Vernon, Sous la Lampe.

Mobilisé dans l'infanterie territoriale en 1915, Émile Vernon est réformé pour raisons médicales l'année suivante et décède prématurément en janvier 1920.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Archives départementales de Loir-et-Cher, état-civil numérisé de Blois, acte de naissance No127 de l'année 1872. Il est le fils d'un tonnelier.
  2. Archives départementales d'Indre-et-Loire, 1R662/1892, registres matricules de la classe 1892, bureau de recrutement de Tours, feuillet matricule No1198, vue 221 de la numérisation. Dispensé du service armé pour motif médical, Vernon était élève à l'École des beaux-arts de Tours lors de son passage devant le conseil de révision.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :