Élections législatives suédoises de 1982

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Riksdag après les élections.
Parti arrivé en tête par municipalité.

Les élections législatives suédoises de 1982 se sont déroulées le 19 septembre 1982.

Bien qu'il ne remporte que douze sièges de plus par rapport à 1979, le Parti social-démocrate profite de la dispersion de la coalition de centre-droit pour revenir aux affaires, après six années passées dans l'opposition. Son leader, Olof Palme, retrouve le poste de Premier ministre qu'il avait perdu en 1976.

Résultats[modifier | modifier le code]

Élections législatives suédoises du 19 septembre 1982
Inscrits 6 130 993
Abstentions 524 390 8,55 %
Votants 5 606 603 91,45 %
Bulletins enregistrés 5 606 603
Bulletins blancs ou nuls 52 001 0,93 %
Suffrages exprimés 5 554 602 99,07 % 349 sièges à pourvoir
Liste Tête de liste Suffrages Pourcentage Sièges acquis Var.
Parti social-démocrate Olof Palme 2 533 250 45,61 %
166 / 349
+12
Parti du rassemblement modéré Ulf Adelsohn 1 313 337 23,64 %
86 / 349
+13
Parti du centre Thorbjörn Fälldin 859 618 15,48 %
56 / 349
–8
Parti du Peuple Ola Ullsten 327 770 5,9 %
21 / 349
–17
Parti de Gauche - Les Communistes Lars Werner 308 899 5,56 %
20 / 349
±0
Unité chrétienne démocrate Alf Svensson 103 820 1,87 %
0 / 349
Parti de l'environnement Les Verts 91 787 1,65 %
0 / 349
Autres listes Néant 16 121 0,29 %
0 / 349


Sur les autres projets Wikimedia :