Élections législatives suédoises de 1973

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Riksdag après les élections.
Parti arrivé en tête par municipalité.

Les élections législatives suédoises de 1973 se sont déroulées le , le lendemain de la mort du roi Gustave VI Adolphe. Le Riksdag est exactement divisé entre la coalition social-démocrate au pouvoir et l'opposition de centre droit, chacune occupant exactement 175 des 350 sièges du Parlement. Olof Palme reste Premier ministre.

Résultats[modifier | modifier le code]

Élections législatives suédoises du 16 septembre 1973
Inscrits 5 690 333
Abstentions 521 337 9,16 %
Votants 5 168 996 90,84 %
Bulletins enregistrés 5 168 996
Bulletins blancs ou nuls 8 850 0,17 %
Suffrages exprimés 5 160 146 99,83 % 350 sièges à pourvoir
Liste Tête de liste Suffrages Pourcentage Sièges acquis Var.
Parti social-démocrate Olof Palme 2 247 727 43,56 %
156 / 350
–7
Parti du centre Thorbjörn Fälldin 1 295 246 25,1 %
90 / 350
+19
Parti du rassemblement modéré Gösta Bohman 737 584 14,29 %
51 / 350
+10
Parti du peuple Gunnar Helén 486 028 9,42 %
34 / 350
–24
Parti de Gauche - Les Communistes Carl-Henrik Hermansson 274 929 5,33 %
19 / 350
+2
Unité chrétienne démocrate Alf Svensson 90 388 1,75 %
0 / 350
Union communiste marxiste-léniniste Frank Baude 8 014 0,16 %
0 / 350
Autres listes Néant 20 230 0,39 %
0 / 350

Sur les autres projets Wikimedia :