Église Notre-Dame du Grand-Castel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Église Notre-Dame du Grand-Castel
Image illustrative de l’article Église Notre-Dame du Grand-Castel
Présentation
Culte Catholique romain
Type Église paroissiale
Rattachement Diocèse d'Agen (siège)
Début de la construction 1246
Fin des travaux XVIIe siècle
Style dominant Gothique
Protection Logo monument historique Inscrit MH (2003)
Géographie
Pays France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Lot-et-Garonne
Commune Puymirol
Coordonnées 44° 11′ 14″ nord, 0° 47′ 47″ est
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Église Notre-Dame du Grand-Castel
Géolocalisation sur la carte : Aquitaine
(Voir situation sur carte : Aquitaine)
Église Notre-Dame du Grand-Castel
Géolocalisation sur la carte : Lot-et-Garonne
(Voir situation sur carte : Lot-et-Garonne)
Église Notre-Dame du Grand-Castel

L’église Notre-Damedu Grand-Castel est située à Puymirol, dans le département de Lot-et-Garonne, en France.

Localisation[modifier | modifier le code]

L'église Notre-Dame du Grand-Castel est située, rue Royale, à Puymirol, dans le département de Lot-et-Garonne, en France.

Historique[modifier | modifier le code]

La bastide est fondée en 1246, sous le nom de Grande Castrum, « Grand Castel », par Raymond VII de Toulouse. Elle est construite dans la paroisse de Saint-Seurin. L'évêque d'Agen, Pierre de Reims, prétendit qu'elle se trouvait dans la mouvance de son église. Une transaction régla le différend pour 500 livres de la monnaie d'Agen. Dans le charte de l'évêché d'Agen, datée du 26 septembre 1246, le lieu est qualifié de desertum, nemorosum, herenum[1]. Le but des créateurs de l'Agenais était de bâtir un réseau permettant la défense de leurs droits.

Raymond VII fait construire en même temps que la bastide l'église Notre-Dame du Grand-castel. Le pape Innocent IV lui accorda la présentation à la cure par la bulle du 24 avril 1247. En 1257, « Grande Castrum » est nommé parmi les 12 bailliages de l'Agenais. En 1283, Édouard Ier d'Angleterre accorde le droit de construire des murs et des portes pour la ville. Les murs doivent être élevés au frais de la communauté et les portes au frais du roi. Le 13 décembre 1286, Édouard Ier accorde une charte de coutumes[2].

En 1600, Nicolas de Villars, évêque d'Agen, est venu à Puymirol rétablir le culte catholique après 22 années passés sans qu'il n'y eut de messe[3]. Seule, l'église de Notre-Dame a été restaurée. Celle de Saint-Seurin fut définitivement abandonnée.

L'intérieur de la nef a été réaménagé dans les années 1950.

L'église Notre-Dame du Grand-Castel a été inscrite au titre des monuments historiques en 2003[4].

Description[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]