Église Notre-Dame-de-Fives de Lille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Église Notre-Dame-de-Fives
Image illustrative de l’article Église Notre-Dame-de-Fives de Lille
Présentation
Culte Catholique romain
Rattachement Diocèse de Lille
Début de la construction 1852
Fin des travaux 1856
1869
Architecte Charles Leroy
Style dominant Néogothique
Protection Logo monument historique Inscrit MH (2015)
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Nord
Ville Lille
Coordonnées 50° 38′ 03″ nord, 3° 05′ 17″ est
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Église Notre-Dame-de-Fives
Géolocalisation sur la carte : Nord
(Voir situation sur carte : Nord)
Église Notre-Dame-de-Fives
Géolocalisation sur la carte : Lille
(Voir situation sur carte : Lille)
Église Notre-Dame-de-Fives

L'église Notre-Dame-de-Fives est une église située place du Prieuré, dans le quartier de Fives à Lille.

Ce site est desservi par la station de métro Fives.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1851, l'abbé Léon Meessemaecker demande les plans d'une belle et vaste église à Charles Leroy pour faire face à la croissance de la population du quartier. La première pierre est posée en 1852 et l'église est consacrée par Monseigneur Regnier en 1856. Dès 1869, elle est agrandie de deux bas-côtés à la suite du rattachement de Fives à Lille en 1858. Endommagée par les bombardements des deux guerres mondiales, elle a été plusieurs fois restaurée. Ses cloches, emportées pour être fondues par les Allemands pendant la première guerre mondiale, ont été réinstallées en 1923. Elles ont été remplacées en 2011 dans le cadre d'une réhabilitation complète de l'édifice entreprise en 2010 et qui s'est achevée en 2015[1].

L'église a été inscrite comme monument historique par arrêté préfectoral en date du [2], sur proposition de la Commission Régionale du Patrimoine et des Sites.

Architecture[modifier | modifier le code]

L'église est construite en brique rouge dans le style néogothique sur des plans de l'architecte Charles Leroy.

Mobilier[modifier | modifier le code]

L'église comporte une parure de vitraux du peintre verrier lillois Ernest Haussaire réalisée entre 1899 et 1904.

Quatre tableaux de Bruno Chérier ornent son chœur : Les âmes du Purgatoire, La Cour Céleste, Les vierges sages et les vierges folles et La Communion en viatique. Les trois premiers sont cités dans le catalogue du Salon de 1873 à Paris et le dernier a été exposé au Salon de 1878[3].

Elle possède un orgue de chœur inscrit à l'inventaire qui était auparavant à l'église Saint-Sauveur, et une très belle statuette ancienne de Notre-Dame de Fives.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nord Éclair, Gros travaux à Notre-Dame de Fives , 18/09/2010
  2. « Eglise Notre-Dame de Fives », notice no PA59000190, base Mérimée, ministère français de la Culture
  3. Catherine Guillot, Bruno Chérier, 1817-1880: peintre du nord, ami de Carpeaux, Presses Universitaires Septentrion, 2010, p 79

Liens externes[modifier | modifier le code]