Édouard Sain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Édouard Sain
Edouard Alexandre Sain photo.jpg

Édouard Sain, photographié par Eugène Pirou.

Naissance
Décès
Nom de naissance
Édouard Alexandre Sain
Nationalité
Activité
Formation
Maître
Mouvement
Distinctions
médaille au Salon de 1866,
médaille de 3e classe au Salon de 1875,
chevalier de la Légion d'honneur en 1877.

Édouard Alexandre Sain, né le à Cluny[1] et mort le dans le 9e arrondissement de Paris, est un peintre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un percepteur des contributions, il est admis en 1847 à l'École des beaux-arts de Paris où il est l'élève de François-Édouard Picot.

Il débute au Salon de peinture dès 1853, et y obtient des médailles à deux reprises.

D'abord peintre d'histoire et peintre de genre, en puisant une grande partie de son inspiration dans ses voyages dans les Pyrénées et en Italie, il s'adonne ensuite exclusivement à l'art du portrait et aux nus féminins à partir de la fin des années 1870.

Édouard Sain était ami avec Carolus-Duran, qui lui remit sa décoration de chevalier de la Légion d'honneur en 1877, et réalisa son portrait.

En 1894 il est nommé Rosati d'honneur[2].

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Archives départementales de Saône-et-Loire, état-civil numérisé de la commune de Cluny, N 1823-1832, acte de naissance no 51 du 15 mai 1830 (vue 179/238 de la numérisation). L'enfant est fils de Paul-François-Toussaint Sain, percepteur, et Palmire-Ernestine Bouchet.
  2. Archives de la ville de Fontenay-aux-Roses.[réf. insuffisante]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Léon Roger-Milès, Catalogue des tableaux, études, dessin, pastel par Édouard Sain, tableaux de l'école française du XVIIIe siècle composant l'atelier Édouard Sain, G. Petit, 1910, 39 p.

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :