Édouard Nortier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Édouard Nortier
Fonctions
Député
Maire
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 55 ans)
BoezingeVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Activité

Édouard Nortier, né le à Paris et mort le à Boesinghe en Belgique, est un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Négociant, maire de Neuilly-sur-Seine à partir de 1908, il est élu député de la Seine le 10 novembre 1911 face au socialiste Pierre Laval et au général Percin radical-socialiste. Édouard Nortier s'inscrit au groupe des Républicains progressistes[1]. Il est réélu le 26 avril 1914 face au socialiste André Morizet. En 1914, il rejoint les rangs de l'armée comme capitaine au 73e régiment d'infanterie territoriale, mais il est grièvement blessé au combat près d'Ypres et meurt le 6 novembre[2]. Il est l'un des rares parlementaires français mort au combat pendant la Première Guerre mondiale (le plux vieux après Émile Driant). Sa tombe se trouve au cimetière ancien de Neuilly.

Sources[modifier | modifier le code]

  • « Édouard Nortier », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Base de données des députés français, Assemblée nationale, consultable sur http://www.assemblee-nationale.fr/sycomore/fiche.asp?num_dept=5578
  2. Mémoire des hommes, consultable sur http://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/ark:/40699/m00523a052a1c059/5242c103e0346