École supérieure d'art de Clermont Métropole

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir École des beaux-arts et École supérieure d'art.
École supérieure d'art de Clermont Métropole (ESACM)
Image illustrative de l'article École supérieure d'art de Clermont Métropole
Généralités
Pays France
Académie Clermont-Ferrand
Adresse 25, rue Kessler
63000 Clermont-Ferrand
Site internet [1]
Cadre éducatif
Président Olivier Bianchi
Directrice Muriel Lepage
Niveau Bac+3 et Bac+5 (master)
Options Art
Langues étudiées Français, anglais


L’École Supérieure d’Art de Clermont Métropole (ESACM) est un établissement territorial d’enseignement supérieur à vocation artistique situé à Clermont-Ferrand. Depuis 2010, l'école est un EPPCC (Établissement public de coopération culturelle) qui associe la communauté urbaine Clermont Communauté, la Ville de Clermont-Ferrand et le ministère de la Culture et de la Communication. Elle est membre de l’Association nationale des écoles supérieures d’art (ANdÉA).

Diplômes délivrés[modifier | modifier le code]

L'ESACM est agréée par le Ministère de la Culture et de la Communication et permet l'obtention de deux diplômes d'État :

Présentation[modifier | modifier le code]

L'École Supérieure d'Art de Clermont Métropole (ESACM) dispense, au sein de son département « art », un enseignement exigeant et ouvert en arts visuels qui permet la formation d'artistes et de créateurs de haut niveau capables d'inventer, d'anticiper, d'agir et de penser. La formation repose sur une pédagogie centrée sur le projet des étudiants et prend appui sur une grande variété d'enseignements pratiques et théoriques inscrits dans une approche contemporaine de la création (dessin, peinture, impression, volume, installation, photographie, écriture, vidéo, cinéma, art numérique, art contemporain, histoire de l'art, philosophie...). Elle est délivrée par des professeurs qui sont eux-mêmes acteurs du secteur artistique (artistes, théoriciens, critiques d'art, commissaires d'exposition, écrivain, philosophes...). De nombreux intervenants et invités viennent compléter cette équipe à l'occasion de workshops, de conférences, d'ateliers ou de séminaire de recherche.

Implantée au cœur du quartier universitaire, au sein d'un bâtiment récent de 5 000 m2 conçu spécialement pour ses besoins, l'école offre aux étudiants un cadre propice aux apprentissages, aux expérimentations et au développement de leur pratique artistique. Ils bénéficient d'ateliers partagés, de matériels de qualité professionnelle dont un FabLab (imprimante 3D, graveur laser, brodeuse numérique...) et de nombreuses opportunités pour sortir de l'école et se nourrir d'expériences hors les murs (workshops, voyages en France ou à l'étranger, résidences internationales ouvertes aux étudiants de 2nd cycle, expositions dans des structures professionnelles, stages).

La recherche[modifier | modifier le code]

Deux axes de recherche sont développés : « les espaces des paysages » et « les mondes du travail ». Ces deux axes génèrent des programmes de recherche, qui par des invitations, des conférences, des séminaires, des voyages, des workshops, des publications, des spectacles, des expositions... mettent en œuvre une recherche en art par l’art. Chaque année des étudiants participent aux équipes de recherche. Celles-ci sont accompagnées par la Coopérative de recherche qui réunit des résidents-chercheurs aguerris et des étudiants-chercheurs. Le 3ème cycle permet que les étudiants-chercheurs puissent développer leur travail de recherche sur trois années.

Plusieurs programmes de recherche sont en cours, parmi lesquels :

  • Un film infini (le travail)
  • Exploring Robinson
  • Artistes en travail
  • Leviathan (titre provisoire)

Les enseignants[modifier | modifier le code]

  • Émilie Brout & Maxime Marion
  • Régine Cirotteau
  • Roland Cognet
  • Christophe Fiat
  • Marion Robin
  • Michel Gaillot
  • Nelly Girardeau
  • Lina Jabbour
  • Jan Kopp
  • Sophie Lapalu
  • Cédric Loire
  • Jacques Malgorn
  • Michèle Martel
  • Cécile Monteiro-Braz
  • Odile Plassard
  • Alex Pou
  • Marion Robin
  • J. Emil Sennewald

L'ESACM fait aussi appel à des intervenants extérieurs.

Activités et événements[modifier | modifier le code]

La façade en cuivre
  • L'ESACM propose régulièrement des conférences et des journées d'études ouvertes au public. Elle organise chaque année des expositions, telles que : l'exposition des diplômés ; l'exposition "Workshop en lycée pro" (qui présente des œuvres réalisées par de jeunes diplômés lors d'ateliers avec des lycéens) ou encore des expositions dans le cadre du Festival international du court métrage.
  • Début 2015, l'ESACM s'est dotée d'un Fablab. Le]ProtoLab[ est axé sur le développement de pratiques et de projets artistiques, ce qui en fait le premier fablab de l'hexagone dédié à l'art numérique.
Ancien bâtiment de l'école des Beaux-Arts de Clermont-Ferrand.

Le bâtiment[modifier | modifier le code]

L'école a longtemps occupé l’ancienne Halle aux blés de Clermont-Ferrand. Depuis le 3 janvier 2006 l’ESACM s’est installée dans un nouveau bâtiment de 4 200 m2. Conçu par l'agence Architecture-Studio, sa caractéristique la plus visible est sa façade en cuivre.


Liens externes[modifier | modifier le code]