École monastique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les écoles monastiques (latin : Scholae monasticae) étaient, aux côtés des écoles de cathédrale, les plus importantes institutions d'enseignement supérieur dans le monde latin occidental entre le début du Moyen Âge et le XIIe siècle[1]. Depuis le programme éducatif de Cassiodore, le curriculum classique comprenait des études religieuses, le Trivium, et le Quadrivium. En certaines régions, les écoles monastiques ont évolué pour devenir des universités médiévales, qui ont finalement remplacé tant les écoles monastiques que les écoles de cathédrale comme haut-lieu de l'éducation[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Kottje 1999
  2. Riché 1978, p. 126-7, 282-98

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre Riché, Education and Culture in the Barbarian West: From the Sixth through the Eighth Century, Columbia, SC, University of South Carolina Press, (1re éd. 1976) (ISBN 0-87249-376-8)