Échange linguistique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (juin 2008).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ou cette section adopte un point de vue régional ou culturel particulier et nécessite une internationalisation. (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Merci de l'améliorer ou d'en discuter sur sa page de discussion ! Vous pouvez préciser les section à internationaliser en utilisant {{section à internationaliser}}.

L'expression séjour linguistique est couramment utilisée pour désigner les séjours d’apprentissage d’une langue à l’étranger. Le séjour linguistique est composé le plus souvent d’un cours de langue, d’un hébergement, et d'un programme d’activités de loisirs et d’excursions. Ces séjours linguistiques peuvent être effectués dans plusieurs cadres :

  • cadre scolaire ;
  • échanges entre écoles ou correspondants ;
  • séjours à titre privé ;
  • programmes institutionnels (par exemple Socrates pour les échanges européens).

En 2003, les Français de 15 ans et plus ont effectué 265 000 séjours linguistiques pour une durée moyenne d'environ neuf jours. 20 % de ces séjours sont effectués en France et 80 % à l’étranger dont les destinations ont été dans l'ordre: l’Angleterre, l’Allemagne, les États-Unis, l’Italie et l’Espagne. Les séjours sont majoritairement effectués par des enfants ou des adolescents mais de nombreux adultes les fréquentent également[1]. Entre 11 et 23 ans à peu près 5 % des jeunes partent en séjour linguistique au moins une fois dans l'année[2].

  • l’immersion linguistique. Il s’agit des programmes de vie familiale, pendant lequel le participant est hébergé dans une famille et partage sa vie quotidienne. Il n’y a, en général, pas d’activités ou de cours de groupe dans ce type de séjour linguistique. La progression dans la maîtrise de la langue provient de l’immersion constante dans la culture et dans la langue. En France, depuis quelques années les organismes spécialisés dans les échanges linguistiques entre familles se sont multipliés sur internet. En Belgique, l’asbl Alfa Club organise des échanges depuis 1995, mettant en contact un jeune francophone et néerlandophone d'un même âge, et en donnant l'occasion d'apprendre l'autre langue par un séjour réciproque dans chaque famille.
  • Des petites structures associatives s'occupent de vous mettre en contact avec des jeunes de différents pays, qui cherchent un échange linguistique et culturel réciproque pour de plus ou moins longue durée comme : Adolesco, Allef, Belaf, En Famille ou Kinderexchange.
  • Depuis 2015, on voit fleurir des plateformes d’échanges linguistiques qui vous permettent de vous enregistrer directement en ligne et de chercher par vous-même un échange linguistique : Lingoo, Swapasap, Twin Exchange,
  • En école de langue : Ces séjours peuvent contenir des cours de langue générale et/ ou des cours de langue spécialisée (affaires et commerce, culture, tourisme, etc.) en écoles de langue. Les cours de langue générale permettent de travailler les aspects fondamentaux de la langue cible. Les cours de langues spécialisés permettent quant à eux de cibler ses compétences linguistiques dans des domaines techniques et/ou professionnels.
  • L’échange culturel qu'est le séjour au pair est une occasion pour un jeune de revenir bilingue après une expérience d’une année ou, au moins, de plusieurs mois.


Les différents types d’acteurs[modifier | modifier le code]

Les organismes privés[modifier | modifier le code]

L’offre de séjours linguistiques s’est fortement diversifiée ces dernières années. Au-delà des séjours classiques en école de langue, disponible dans de nombreux pays et dans des pays de plus en plus exotiques, l’on trouve désormais des séjours activités de loisir et langue ou encore des séjours ayant lieu dans plusieurs villes permettant d’aller à la rencontre d'une culture diversifiée[3].

Les échanges scolaires[modifier | modifier le code]

Les programmes institutionnels[modifier | modifier le code]

En Europe, Socrates est un le programme d'échanges entre les pays de la communauté dans les domaines de l’éducation et de la formation. Il couvre aussi bien la formation initiale que celle pour adultes. Par sa composante la plus connue, Erasmus, les étudiants peuvent effectuer une partie de leurs études dans un autre établissement européen, pendant trois mois au minimum ou un an au maximum.

Au Canada, le programme Katimavik s’adresse à de jeunes bénévoles de 17 à 21 ans ; il a également des visées culturelles et leur permet de pratiquer la seconde langue officielle dans trois provinces du Canada.

En Espagne, les domaines de l’éducation et de la formation ont fait progressé le tourisme de langue de plus de 20 % entre 2007 et 2009 et apporte désormais plus de[4].

Liens vers l'Asie organisés en tutorats et stages d'échange (LAOTSE) est un réseau international associant des universités techniques d'Europe et d'Asie.

Les échanges linguistiques au cinéma[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. www.veilleinfotourisme.fr rapport de la direction du tourisme sur les séjours linguistiques
  2. [1] rapport éducation nationale
  3. [2]
  4. [3]150000 millions d'Euros par an au pays

Articles connexes[modifier | modifier le code]