Yu Hua

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Yu Hua

Description de l'image  Yu hua.jpg.
Activités Écrivain, essayiste
Naissance 3 avril 1960 (54 ans)
Hangzhou (Zhejiang) Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Langue d'écriture chinois
Mouvement Avant-garde
Genres Roman, essai
Distinctions Ordre des arts et des lettres en 2004

Œuvres principales

Yu Hua (écriture simplifiée : 余华 ; écriture traditionnelle : 余華; pinyin : Yú Huá) est un écrivain chinois né le 3 avril 1960 à Hangzhou dans la province de Zhejiang.

Après avoir exercé comme dentiste pendant cinq ans, Yu Hua choisit de se consacrer à la littérature. Son deuxième roman Vivre ! a été adapté au cinéma par Zhang Yimou et a reçu le Grand Prix du jury au festival de Cannes en 1994. Ses romans sont traduits dans de nombreuses langues.

Romans[modifier | modifier le code]

  • Vivre !, traduit du chinois par Yang Ping, Paris, Librairie générale française, coll. « Le livre de poche » (n° 13570), 1994, 223 pp. (ISBN 2-253-13570-4) [Rééd. Babel, n° 880, 2008]
  • Le Vendeur de sang, roman, traduit du chinois par Nadine Perront, Arles, Actes Sud, coll. « Lettres chinoises », 1997, 285 pp. (ISBN 2-7427-1469-3) [Rééd. Babel, n° 748, 2006]
  • Un amour classique, petits romans, traduits du chinois par Jacqueline Guyvallet, Arles, Actes Sud, coll. « Lettres chinoises », 2000, 259 pp. (ISBN 2-7427-2610-1) [Rééd. Babel, n° 955, 2009]
  • Cris dans la bruine, roman, traduit du chinois par Jacqueline Guyvallet, Arles, Actes Sud, coll. « Lettres chinoises », 2003, 325 pp. (ISBN 2-7427-3600-X)
  • 1986, court roman, traduit du chinois par Jacqueline Guyvallet, Arles, Actes Sud, coll. « Lettres chinoises », 2006, 88 pp. (ISBN 2-74276132-2)
  • Brothers 兄弟, roman, traduit du chinois par Angel Pino et Isabelle Rabut, Arles, Actes Sud, coll. « Lettres chinoises », 2008, 720 pp. (ISBN 978-2-7427-7437-1)

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Sur la route à dix-huit ans, et autres nouvelles, textes traduits du chinois par Jacqueline Guyvallet, Angel Pino et Isabelle Rabut, Arles, Actes Sud, coll. « Lettres chinoises », 2009, 185 pp. (ISBN 978-27427-8824-8)
  • Un monde évanoui, nouvelles, traduit du chinois par Nadine Perront, Arles, Philippe Picquier, 2003, 150 pp. (ISBN 2-87730673-9)

Essai[modifier | modifier le code]

  • La Chine en dix mots, essais, traduits du chinois par Angel Pino et Isabelle Rabut, Arles, Actes Sud, coll. « Lettres chinoises », 2010, 370 pp. (ISBN 978-2-7427-9223-8)

Liens externes[modifier | modifier le code]