William Jacob Hays

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hays.

William Jacob Hays (né en 1830 à New York, mort en 1875 à New York) est un peintre américain du XIXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Vers 1860, il peint des troupeaux de bisons américains dans le Missouri. Sur ce tableau, selon un critique, un crâne d'animal mort "transfigure un tableau apparemment animalier en une méditation sur le cycle de vie, et anticipe la disparition des grands troupeaux à la fin du XIXe siècle"[1].

Note[modifier | modifier le code]

  1. Le Monde, 27 décembre 2007, page 18.

Liens externes[modifier | modifier le code]