Vologèse IV

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vologèse.
Vologèse IV
Monnaie de Vologèse IV.
Monnaie de Vologèse IV.
Titre
Roi des Parthes
147191
Prédécesseur Vologèse III
Successeur Vologèse V
Biographie
Dynastie Arsacides
Date de décès 191
Père Mithridate IV (?)
Enfant(s) Vologèse V

Vologèse IV est un Grand-Roi des Parthes de la dynastie arsacide, ayant régné de 147 à 191.

Biographie[modifier | modifier le code]

Vologèse IV est le fils d'un Mithridate qui n'est pas qualifié de « Grand-Roi » mais seulement de « Roi » dans une inscription retrouvé sur une statue d'Héraklès emportée de Mésène[1] et ne s'identifie donc pas forcément à Mithridate IV (129-140).

Il réunifie l’Empire parthe qui a été partagé entre son père putatif et le roi Vologèse III (105-147). Il fait de plus reconnaître son autorité sur le royaume de Characène qui se considérait comme indépendant depuis l’intervention de l’empereur romain Trajan en Orient entre 98 et 117. En 150 il en chasse le roi « Miradatès fils de Pacorus » qu'il remplace par un vassal fidèle Orabzès[2].

Le roi parthe entre en conflit avec Rome vers 155 sur le vieux litige relatif à la suzeraineté sur l’Arménie. Vologèse III aurait tenté d’installer sur le trône d’Arménie un certain Aurelius Pacoros (161-163), ce qui entraîne une réaction de l'empereur romain Lucius Verus : la guerre romano-parthique de 161-166. Au cours des combats, la ville de Séleucie du Tigre est détruite et la capitale Ctésiphon brûlée par Avidius Cassius en 165[3]. Les troupes romaines poursuivent leur avancée jusqu’en Médie et Vologèse doit faire la paix et abandonner aux Romains la Mésopotamie occidentale[4].

On considère également parfois que Vologèse IV est le « Volgash » de la tradition du zoroastrisme.

Postérité[modifier | modifier le code]

La fin du règne de Vologèse IV est troublée par la révolte et l’usurpation en 190 d’un certain Osroès II en Médie. Son successeur est son fils Vologèse V.

Cyrille Toumanoff considère que le fils et héritier du roi, le prince Vologèse, est le roi vassal d’Arménie de 180 à 191 et qu’il est le « Grand-Roi arsacide » qui, selon la Chronique géorgienne, épouse la fille de Pharasman III d'Ibérie et est le père de Rev Ier d'Ibérie, fondateur de la dynastie arsacide de ce pays[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le Roi des Rois Arsacès Vologès fils de Mithridatès le roi, fit campagne en Mesène contre Miradatès le roi fils de Pacorus », dans Toufic Fadh, L'arabie préislamique et son environnement culturel, « Acte du Colloque de Strasbourg 27/57 juin 1987 », p. 163.
  2. Toufic Fadh, op. cit., p. 163.
  3. Histoire Auguste, « Vie de Marc Antonin le Philosophe », § VIII, et « Vie de Vérus », § VIII.
  4. Dion Cassius, Histoire romaine, Livre LXXI, chapitre 2.
  5. Toumanoff 1990, p. 97.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :