Veille sociétale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La veille societale est une forme de veille qui s'applique plus particulièrement aux questions de société.

En ce sens, une personne qui fait ce type de veille doit :

  • avoir des qualités d'intuition et surtout de discernement, car la veille s'appuie sur des méthodes quelquefois empiriques, plus que sur des raisonnements strictement scientifiques,
  • être à l'affût des nouvelles tendances grâce au repérage des « signaux faibles » et d'éventuelles indiscrétions,
  • détecter « l'air du temps », saisir les changements, et anticiper les comportements.

En milieu professionnel, on peut considérer que la veille sociétale fait partie d'une démarche d'intelligence économique. Elle peut s'effectuer efficacement dans le cadre de la stratégie de responsabilité sociétale d'une entreprise, ou de la stratégie de développement durable d'un territoire tel qu'une région.

En entreprise, pour que ce travail soit efficace, il est nécessaire de :

  • disposer d'un vaste réseau de personnes capables d'analyser le contexte de l'entreprise, de détecter tout type d'informations en provenance du marché, et des parties prenantes,
  • d'analyser ces informations pour détecter les sophismes, éviter tout bruit ou rumeur non fondés,
  • et de structurer ces informations dans un référentiel normé et correctement partagé entre les employés de l'entreprise.

La veille sur le web est aussi un moyen de collecter et de valider par croisements une masse importante d'informations à caractère sociétal. Elle nécessite des moyens informatiques complexes et structurés.

Liens internes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

La notion de "système nerveux sociétal" développée dans :

  • "Entreprises et ONG face au développement durable : l'innovation par la coopération". Farid Baddache. Editions L'Harmattan. 2004. ISBN 2-7475-7547-0.