Saison 8 de Stargate SG-1

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Saison 8 de Stargate SG-1

Logo de la série

Logo de la série


Série Stargate SG-1
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
Chaîne d'origine Sci Fi
Diff. originale
Nb. d'épisodes 20

Chronologie

Liste des épisodes de Stargate SG-1

Cet article présente le guide des épisodes de la huitième saison de la série télévisée Stargate SG-1.
Se déroule parallèlement l'action de la Saison 1 de Stargate Atlantis

Épisode 1 : Mésalliance (1/2)[modifier | modifier le code]

  • Titre original : New Order (1/2)
  • Numéro(s) : 155 (8-1)
  • Scénariste(s) : Joseph Mallozzi et Paul Mullie
  • Réalisateur(s) : Andy Mikita
  • Diffusion(s) :
  • Audiences :
  • Invité(es) : Torri Higginson (Docteur Elizabeth Weir), Gary Jones (Sergent Walter Harriman), Patrick Currie (Numéro 5), Kira Clavell (Amateratsu), Steve Bacic (Camulus)
  • Résumé :
    Article détaillé : Mésalliance (Stargate).
    La flotte d' Anubis ayant été vaincue, les Grands Maîtres Goa'uld, inquiets de voir le plus puissant d'entre eux et sa flotte détruits en une seule bataille, décident de traiter avec les Terriens. Parallèlement, étant donné qu'O'Neill est toujours maintenu en stase au pôle sud, Carter et Teal'c décident d'utiliser le vaisseau Goa'uld qu'a modifié O'Neill afin de mettre le cap vers Halla pour demander l'aide des Asgard, les seuls capables d'aider O'Neill.

Cet épisode marque un changement physique chez Teal'c, qui apparaît désormais avec des cheveux. O'Neill n'apparaît pas dans cet épisode.

Épisode 2 : Mésalliance (2/2)[modifier | modifier le code]

  • Titre original : New Order (2/2)
  • Numéro(s) : 156 (8-2)
  • Scénariste(s) : Robert C. Cooper
  • Réalisateur(s) : Andy Mikita
  • Diffusion(s) :
  • Audiences :
  • Invité(es) : Torri Higginson (Docteur Elizabeth Weir), David DeLuise (Pete Shanahan), Gary Jones (Sergent Walter Harriman), Patrick Currie (Numéro 5), Kira Clavell (Amateratsu), Steve Bacic (Camulus)
  • Résumé :
    Article détaillé : Mésalliance (Stargate).
    La flotte d' Anubis ayant été vaincue, les Grands Maîtres Goa'uld, inquiets de voir le plus puissant d'entre eux et sa flotte détruits en une seule bataille, décident de traiter avec les Terriens. Parallèlement, étant donné qu'O'Neill est toujours maintenu en stase au pôle sud, Carter et Teal'c décident d'utiliser le vaisseau Goa'uld qu'a modifié O'Neill afin de mettre le cap vers Halla pour demander l'aide des Asgard, les seuls capables d'aider O'Neill.
  • Note : Après cet épisode l'histoire de Stargate Atlantis commence avec le départ de Weir pour l'Antarctique.

Épisode 3 : Quarantaine[modifier | modifier le code]

  • Titre original : Lockdown
  • Numéro(s) : 157 (8-3)
  • Scénariste(s) : Joseph Mallozzi et Paul Mullie
  • Réalisateur(s) : Will Waring
  • Diffusion(s) :
  • Invité(es) : Gavin Hood (Col. Alexei Vaselov)/Anubis
  • Résumé :
    Article détaillé : Quarantaine (Stargate SG-1).

En orbite autour de la Terre, la station spatiale internationale, en liaison avec le SGC, repère des fragments du vaisseau mère d'Anubis détruit dans l'épisode 22 de la saison 7 : "La Cité perdue". Une ombre noire pénètre alors dans la station et le contact avec le centre de contrôle au sol est rompu. Quelque temps plus tard, le Colonel Alexi Vaselov fait des pieds et des mains pour rejoindre SG-1 et franchir la Porte des Étoiles. Cependant, O'Neill, désormais Général s'occupant du SGC, s'y oppose. Vaselov s'effondre et la base est placée en quarantaine après que Daniel commence à développer les mêmes symptômes. Mais, est-ce véritablement une maladie puisque Vaselov, une fois conscient, déclare n'avoir été que spectateur dans son propre corps ?

Épisode 4 : Heure H[modifier | modifier le code]

  • Titre original : Zero Hour
  • Numéro(s) : 158 (8-4)
  • Scénariste(s) : Robert C. Cooper
  • Réalisateur(s) : Peter F. Woeste
  • Diffusion(s) :
  • Invité(es) : David Kaufman (Mark Gilmour), Cliff Simon (Ba'al), Bill Dow (Bill Lee), Eric Breker (Colonel Reynolds), Steve Bacic (Camulus), Gary Jones (Sergent Walter Harriman), Colin Cunningham (Major Paul Davis)
  • Résumé :
    Article détaillé : Heure H.

SG-1 est capturé par Ba'al. Ce dernier exige qu'on lui livre Camulus en échange de SG-1.

Épisode 5 : Le feu aux poudres[modifier | modifier le code]

  • Titre original : Icon
  • Numéro(s) : 159 (8-5)
  • Scénariste(s) : Damian Kindler
  • Réalisateur(s) : Martin Wood
  • Diffusion(s) :
  • Invité(es) : Amy Sloan (Leda Kane), Timothy Webber (Commander Gareth), Matthew Bennett (Jared Kane), James Kidnie (Soren), Gary Jones (Sergent Walter Harriman)
  • Résumé :
    Article détaillé : Le Feu aux poudres (Stargate).

SG-1 se rend sur une planète dont les deux grandes nations sont à l'équivalent terrien de la Guerre Froide. L'une des deux possède la Porte des Étoiles et l'arrivée de SG-1 alimente les croyances d'un groupe de fanatiques qui profite de l'occasion pour prendre le pouvoir.

Épisode 6 : Avatar[modifier | modifier le code]

  • Titre original : Avatar
  • Numéro(s) : 160 (8-6)
  • Scénariste(s) : Damian Kindler
  • Réalisateur(s) : Martin Wood
  • Diffusion(s) :
  • Invité(es) : Bill Dow (Dr Bill Lee), Andrew Airlie (Dr Carmichael), Gary Jones (Sergent Walter Harriman)
  • Résumé :
    Article détaillé : Avatar (Stargate).

Une équipe de scientifiques du SGC est parvenue à réutiliser les machines utilisées auparavant par le Maître du Jeu (voir l'épisode 4 de la saison 2 : "Le Maître du Jeu") et les a modifiées pour obtenir une simulation virtuelle d'entraînement pour les militaires du programme Porte des Étoiles. Cependant, les testeurs n'ont aucune habileté au combat et la simulation tourne court lorsque Teal'c essaye le jeu. La machine est alors modifiée pour s'adapter à l'expérience du combat de Teal'c mais cette fois, c'est l'égo de ce dernier qui l'empêche de terminer la partie en s'ingéniant à imaginer des pièges supplémentaires au fur et à mesure de sa progression.

Épisode 7 : Monde cruel[modifier | modifier le code]

  • Titre original : Affinity
  • Numéro(s) : 161 (8-7)
  • Scénariste(s) : Peter DeLuise
  • Réalisateur(s) : Peter DeLuise
  • Diffusion(s) :
  • Invité(es) : Erica Durance (Krysta), David DeLuise (Pete Shanahan), Gary Jones (Sergent Walter Harriman), Derek Hamilton (Doug McNair)
  • Résumé :
    Article détaillé : Monde cruel.

Teal'c obtient l'autorisation pour vivre dans un appartement en dehors de la base. Cependant, il se retrouve inévitablement impliqué dans toute sortes d'histoires à force de jouer les bons samaritains.

Épisode 8 : Aux yeux du monde[modifier | modifier le code]

  • Titre original : Covenant
  • Numéro(s) : 162 (8-8)
  • Scénariste(s) : Ron Wilkerson
  • Réalisateur(s) : Martin Wood
  • Diffusion(s) :
  • Invité(es) : Charles Shaughnessy, Tom O'Brien, Kendall Cross
  • Résumé :
    Article détaillé : Aux yeux du monde (Stargate).

Un riche ingénieur en aéronautique, Alec Colson, annonce à la télévision qu'il a des preuves concernant l'existence des extra-terrestres ainsi que sur l'implication de divers gouvernements gardant jalousement le secret à ce sujet. Il lance un ultimatum en menaçant de dévoiler ses preuves dans 24 heures s'il n'y a pas de réaction officielle.

Épisode 9 : Discordes[modifier | modifier le code]

Teal'c s'oppose au mariage de son fils, Rya'c avec Kar'yn, une jeune femme du clan de Ishta (voir l'épisode 10 de la saison 7 : "Les Amazones").

Épisode 10 : Sans pitié[modifier | modifier le code]

La Porte des Étoiles du SGC est happée par un rayon Asgard. Pourtant, aucun d'entre eux ne se manifeste. Il semble évident que l'auteur du vol soit tout autre. Or, il ne fait presque aucun doute qu'il s'agit d'un coup de la Confrérie vu les pouvoirs dont elle dispose (voir l'épisode 8 de la saison 8 : "Aux yeux du monde"). Parallèlement, Teal'c, en mission sur une autre planète, soupçonne quant à lui la Tok'ra d'être à l'origine du massacre de nombreux Jaffa grâce à leur poison anti-symbiote.

Épisode 11 : Vulnérable[modifier | modifier le code]

La RépliCarter créée par Numéro 5 (voir l'épisode 2 de la saison 8 : "Mésalliance") contacte le SGC et demande de l'aide aux Terriens dans le but d'être détruite par leur disrupteur. Tandis que Daniel s'apprête à embarquer sur le Prométhée à destination d'Atlantis, Carter et Teal'c se rendent sur le site alpha, où ils ont donné rendez-vous avec le réplicateur humanoïde ressemblant comme deux gouttes d'eau à Carter.

Épisode 12 : En détresse[modifier | modifier le code]

Daniel tient à tout prix à embarquer sur le Prométhée qui se rend vers Atlantis — la cité perdue des Anciens — grâce à l'hyperpropulsion Asgard fournie par Thor dans l'épisode 8 de la saison 8 : "Aux Yeux du Monde". Cependant, O'Neill ne l'entend pas de cette oreille et refuse de perdre l'un de ses meilleurs éléments. Heureusement pour Daniel, c'est le Général Hammond qui supervise ce voyage et il reconnait que Daniel est le plus apte à cette expédition vu qu'il parle la langue des Anciens. O'Neill se résigne à contre-cœur et laisse Daniel prendre part au voyage à bord du Prométhée. Cette expédition s'impose pour avoir des nouvelles de l'équipe partie par la Porte des Étoiles vers Atlantis et n'ayant plus donné signe de vie. Toutefois, Vala Mal Doran réussit à s'emparer du Prométhée en utilisant une combinaison de super soldat.

  • Commentaire : En parallèle a débuté la série Stargate Atlantis et les membres de l'expédition ne disposent pas encore d'E2PZ pour alimenter leur Porte des Étoiles.

Épisode 13 : Une vieille connaissance[modifier | modifier le code]

  • Titre original : It's Good to Be King
  • Numéro(s) : 167 (8-13)
  • Scénariste(s) : Michael Greenburg & Peter DeLuise, et Joseph Mallozzi & Paul Mullie
  • Réalisateur(s) : Bill Gereghty
  • Adaptation : Joseph Mallozzi et Paul Mullie
  • Diffusion(s) :
  • Invité(es) : Wayne Brady, Tom McBeath, Nancy Sorel
  • Résumé :
    Article détaillé : Une vieille connaissance.

La Tok'ra informe le SGC que les Goa'uld comptent envahir la planète sur laquelle avait été laissé Maybourne (voir l'épisode 15 de la saison 6 : "Paradis Perdu"). SG-1 décide de le sauver avant l'invasion mais ils découvrent, à leur grand étonnement, qu'il est devenu roi à la tête du peuple local en déchiffrant des inscriptions des Anciens retraçant l'histoire de la planète en question. Evènements passés et futurs y sont mentionnés et tous se sont réalisés. Or, d'après la pierre, des explorateurs venus d'un autre monde étaient censés venir repousser l'envahisseur à ce moment précis. SG-1 découvre un Jumper doté d'une technologie permettant le voyage temporel et n'a d'autre choix que de livrer bataille, faute de temps pour ramener l'appareil avant le début de l'invasion.

Épisode 14 : Alerte maximum[modifier | modifier le code]

Les membres de la Confrérie s'étant échappés durant l'épisode 10 de la saison 8 : "Sans pitié" se sont fait capturer par les Goa'uld qui n'ont eu aucun mal à les posséder pour avoir accès à leurs informations. La Confrérie s'est fait infiltrer par ces derniers et ils cherchent désormais à déclencher une guerre entre les États-Unis et la Russie en faisant naître des doutes sur l'infiltration des Goa'uld non pas dans la Confrérie mais dans chacune des deux puissances ! Ainsi, ils n'auraient plus à se soucier des Terriens qui détruiraient eux-mêmes leur planète et en profiteraient pour s'emparer de l'arme des Anciens en Antarctique.

Épisode 15 : Rien à perdre[modifier | modifier le code]

Joe Spencer, un coiffeur de l'Indiana, voit sa vie basculer lorsqu'il rentre en possession d'une pierre dans une brocante. Depuis, il a des flashs des missions de SG-1 qui le conduisent à raconter leurs histoires. Ses visions l'ont alors poussé à raconter les missions de SG-1, comme s'il s'agissait d'histoires inventées et il a même essayé (sans succès) de les publier. Toutefois, à force d'en parler, il finit par laisser son obsession prendre le dessus et néglige sa famille ainsi que son travail.

Épisode 16 : La dernière chance (1/2)[modifier | modifier le code]

RépliCarter rencontre les Grands Maîtres Goa'uld et les élimine. Parallèlement, Daniel est téléporté dans son vaisseau où cette dernière décide de sonder son esprit à la recherche du savoir des Anciens qu'elle suppose toujours présent dans son subconscient.

Épisode 17 : La dernière chance (2/2)[modifier | modifier le code]

RépliCarter a compris qu'une arme dissimulée sur Dakara pouvait être utilisée pour détruire les Réplicateurs et s'y dirige, en même temps qu'elle lance un assaut sur le SGC par la Porte. Ba'al rejoint également Dakara pour reprendre la planète à la Rébellion Jaffa, mais laisse délibérément le temps aux Jaffas de détruire l'arme pour empêcher Anubis de l'utiliser.

Épisode 18 : Pour la vie[modifier | modifier le code]

Sur Dakara, les Jaffa fêtent à la fois leur victoire sur les Réplicateurs ainsi que celle sur les Grands Maîtres Goa'uld. Toutefois, apprenant qu'Anubis rassemble ses forces sur Tartarus, ces derniers élaborent une attaque pour annihiler ce qu'il lui reste de son armée. Cependant, ceci n'est qu'une ruse d'Anubis qui attendait patiemment que les Jaffa laissent Dakara sans surveillance pour s'approprier l'arme des Anciens. La dernière chance de mettre un terme aux agissements d'Anubis réside en Daniel. Ironiquement, si ce dernier n'avait pas été tué par Réplicarter, il n'aurait pas une nouvelle fois pu s'élever et tenter de convaincre Oma Desala d'y mettre un terme avant d'être à nouveau renvoyé sur terre comme simple mortel. En parallèle à cela, Sam hésite à épouser Pete car elle se rend compte que les sentiments qu'elle éprouve pour Jack dépassent la simple amitié...

  • Commentaire : épisode en deux versions : une de 60 minutes et une autre de 45 minutes.

Épisode 19 : Retour vers le futur (1/2)[modifier | modifier le code]

Après les funérailles de Catherine Langford, Daniel reçoit sa collection d'artefacts. Parmi ceux-ci, il découvre une fresque représentant , tenant un E2PZ dans la main. Étant incapable de trouver à notre époque où se trouve cet objet, Daniel suggère d'utiliser le Jumper trouvé sur la planète de Maybourne afin de revenir en l'an -3 000 et s'en emparer. Toutefois, une patrouille Jaffa découvre le vaisseau et SG-1 est contraint de rester sur place en essayant de changer le moins possible le continuum espace-temps mais le mal est fait.

Épisode 20 : Retour vers le futur (2/2)[modifier | modifier le code]

Après les funérailles de Catherine Langford, Daniel reçoit sa collection d'artefacts. Parmi ceux-ci, il découvre une fresque représentant , tenant un EPPZ dans la main. Étant incapable de trouver à notre époque où se trouve cet objet, Daniel suggère d'utiliser le Jumper trouvé sur la planète de Maybourne afin de revenir en l'an -3000 et s'en emparer. Toutefois, une patrouille Jaffa découvre le vaisseau et SG-1 est contraint de rester sur place en essayant de changer le moins possible le continuum espace-temps mais le mal est fait. À la fin de l'épisode Daniel va décider de partir pour Atlantis avec l'E2PZ des anciens.