Vígríd

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dans la mythologie nordique, Vígríd (ou Óskópnir ) est le champ de bataille de cent lieues (ou miles suivant la traduction) de côté où se déroulera le combat ultime de la prophétique fin du monde du Ragnarök. Les dieux, les walkyries, les einherjar y affronteront les géants de la glace et du feu, et toutes autres sortes de monstres symbolisant les forces de la destruction.

Vígríd est aussi un dieu des histoires et le mari de Sága. Il est le fils de Sæming et de Nep et le frère de Nanna. Son meilleur ami est Ull.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Vígríd ( vieux norrois Vígríðr) signifie « le lieu (champ) de la bataille » ou alors « la plaine où le combat fait rage ». Quant à la signification de Óskópnir, le débat n'est pas terminé mais le sens de « pas (encore) créé » ou « non fait » prévaut.

Les sources[modifier | modifier le code]

Ces noms nous sont connus grâce à plusieurs sources.

Par le Vafþrúðnismál, le troisième poème de l'Edda poétique. Dans les strophes 17 & 18, Vafþrúðnir mettant au défit Gagnráðr, son visiteur (Odin en fait), lui demande le nom du champ de bataille où se rencontreront Surt et les dieux.


Vafþrúðnismál [1]
17
(Vafthruthnir parle)
Parlez clair maintenant Gagnrath, debout dans cette halle,
Et montrez si de Sagesse et de Savoir vous êtes pourvus !
Quel est le nom du champ de bataille où se rencontreront
Surt et les Nobles Dieux ?
18
(Odin parle)
Vigrid est le champ de bataille où se rencontreront
Surt et les Nobles Dieux ;
Cents miles il mesure de chaque direction,
Ainsi sont faites ses frontières.


On retrouve également le nom de ce champ de batailles dans l'Edda en prose de Snorri Sturluson (XIIIe siècle)

Par contre dans le poème Fáfnismál (Strophe 14-15) le dragon Fáfnir, après avoir été mortellement blessé par Sigurd, répond à une série de questions dont l'une porte sur le lieu du combat final entre les dieux et les géants conduit par Surt.

Fáfnismál [2]
Sigurd
14
Dis-moi, Fafnir, car on te croit sage et très instruit,
comment nomme-t-on cette île,
où le festin des glaives confondra,
ensemble les Ases et Surtur?
Fáfnir
15
On appelle Óskópnir l'île,
où tous les dieux joueront avec le javelot.
Bifröst croulera quand ils se mettront en route,
et les chevaux nageront dans les flots.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Germania, http://germanie.wikidot.com/vafthrudnismal
  2. Rosalie Du Puget; "les Eddas" 1844 (Noms actualisés 2012), http://www.google.com.co/books?id=mv06AAAAcAAJ&hl=fr


Voir aussi[modifier | modifier le code]