Trèfle jaunâtre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le trèfle jaunâtre (Trifolium ochroleucon Huds.) est une plante à fleurs jaune pâle, appartenant au genre Trifolium et à la famille des Fabacées (ou Légumineuses). On peut assez facilement le confondre avec Trifolium montanum, d'autant que les deux espèces se rencontrent souvent en zone montagneuse, mais T. montanum a une inflorescence à pédoncule assez long, tandis que l'inflorescence de T. ochroleucon est presque sessile, portée par un minuscule pédoncule au-dessus des feuilles supérieures.

Autres noms vernaculaires : trèfle beige, trèfle jaune pâle.

Description[modifier | modifier le code]

Écologie et habitat[modifier | modifier le code]

Assez commun dans toute l'Europe à l'exception du nord, présent aussi en Asie occidentale, ce trèfle pousse en plaine ou en altitude jusqu'à 2000 m. Il préfère les sols calcaires, moyennement humides et ensoleillés. On le rencontre dans les prés et au bord des routes ou des chemins. C'est une plante vivace qui fleurit de juin à août.

Morphologie générale et végétative[modifier | modifier le code]

Plante herbacée de petite taille (20 à 40 cm), velue, à tige érigée. Stipules longues et minces. Feuilles à trois folioles velues, oblongues, à extrémité plus ou moins pointue.

Morphologie florale[modifier | modifier le code]

Fleurs hermaphrodites groupées en têtes globuleuses portées par un très court pédoncule. Elles sont presque toujours d'un jaune très pâle, plus rarement rosâtres. Calice velu à 10 nervures et à 5 dents inégales. Pollinisation par les insectes.

Fruit et graines[modifier | modifier le code]

Le fruit est une petite gousse incluse dans le calice. Dissémination épizoochore.

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :