Toni Rothmund

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Toni Rothmund (née le 2 octobre 1877 à Barlt (Schleswig-Holstein), morte le 22 août 1956 à Karlsruhe) est une écrivain et journaliste allemande.

Elle a écrit des romans biographiques, des poèmes et des contes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle est la fille du pasteur de Barlt. À 11 ans, elle s'installe dans le pays de Bade. Avec ses parents puis son mariage avec un fonctionnaire des impôts originaire de ce pays, elle le visite et s'inspire de ses paysages pour ses poèmes.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • Die Pfaueninsel (1919)
  • Caroline Schlegel (1926)
  • Glas – Ein Buch von deutscher Sehnsucht (1930)
  • Gold? (1932)
  • Die Herrin auf Birka 1935)
  • Der unsichtbare Dom, roman sur Gutenberg (1937)
  • Arzt oder Scharlatan, sur Mesmer (1939 et 1942)
  • Menschen am Kreuzweg, nouvelles.
  • Cornelie Schlosser, roman biographique (1953)
  • Annette v. Droste-Hülshoff, roman biographique (1954)

Contes[modifier | modifier le code]

  • Die Bernsteinperle
  • Vom Allermärchenbaum

Poésie[modifier | modifier le code]

  • Einsamkeiten
  • Der Baum, der vor Winter noch einmal blühte

Édition en français[modifier | modifier le code]

  • La plume savante : 4 contes, adaptation en français de Denise Gellini, Éd. Le Jardin d'essai, 2008