Tahmasp II

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tahmasp II
Pièce d'or de l'époque du règne de Tahmasp II (1729-1732)
Pièce d'or de l'époque du règne de Tahmasp II (1729-1732)
Titre
Chah de Perse
17291732
Prédécesseur Ashraf
Successeur Abbas III
Biographie
Dynastie Séfévides
Date de naissance 1704 ?
Date de décès 1740
Lieu de décès Sabzevar
Père Chah Huseyin
Enfant(s) Abbas III

Tahmasp II (né vers 1704, mort en 1740) est un des derniers chahs séfévides de Perse (1729-1732).

Biographie[modifier | modifier le code]

Tahmasp est un des fils de Hossein Ier, alors chah d'Iran. Quand Hossein est forcé d'abdiquer par les Afghans, menés par Mahmoud Ghilzai, en 1722, le prince Tahmasp qui voulait récupérer son trône s'enfuit à Tabriz où il établit un gouvernement. Il gagne le soutien des musulmans sunnites du Caucase, ainsi que de plusieurs tribus dont celle des Afshar, alors commandée par le futur maître de l'Iran, Nâdir Châh. Tahmasp obtient la reconnaissance de la Russie et de l'Empire ottoman, tous deux inquiets que l'autre puissance puisse gagner de l'influence en Perse.

C'est sous son règne que la Russie déclenche la guerre russo-persane de 1722-1723 pour étendre son influence dans les régions de la mer Caspienne et du Caucase du Sud. En 1729, Tahmasp avait repris la plupart des provinces. Toutefois en 1732, Tahmasp II entreprend une campagne militaire désastreuse contre les Ottomans, après laquelle il est renversé par son général, le futur Nâdir Châh qui le remplace par son fils âgé de quelques mois.

Tahmasp, relégué au Khorassan, est exécuté en 1740.