Syndrome de Gillette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le syndrome de Gillette est un terme utilisé pour qualifier les bouleversements sociaux causés dans une communauté par une croissance démographique rapide et soudaine. Ces bouleversements sont souvent une augmentation de la criminalité, une dégradation de la santé mentale, un affaiblissement des liens sociaux et communautaires, un coût de la vie anormalement élevé, et d'autres problèmes sociaux.

Le terme est généralement utilisé pour les villes champignons qui se développement rapidement, souvent grâce à des gisements de matière première précieuse.

Le terme a été employé par le psychologue Eldean Kohrs pour tenter de décrire les impacts sociaux du développement rapide de la ville champignon de Gillette, dans le Wyoming[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Eldean Kohrs, 1974, "Social Consequences of Boom Growth in Wyoming", article présenté lors du meeting annuel de l'association américaine pour l'avancée de la science, à Laramie

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Gillette Syndrom » (voir la liste des auteurs)