Suman Sahai

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Suman Sahai

Naissance Inde
Nationalité indienne
Pays de résidence Inde
Diplôme
Activité principale Directrice fondateur, Gene Campaign
Formation
Institut indien de recherche agricole
Distinctions

Suman Sahai est une militante indienne fondatrice en 1993 de l'organisation non-gouvernementale Gene Campaign.

Carrière[modifier | modifier le code]

Sahai a obtenu un doctorat de l'Institut indien de recherche agricole en 1975[1]. Elle a ensuite travaillé successivement à l'Université de l'Alberta, à l'Université de Chicago et à l' Université de Heidelberg, où elle a obtenu son habilitation en génétique humaine[2]. Selon le Web of Science, Sahai a publié plus de 40 articles, principalement sur les questions de politique relatives aux organismes génétiquement modifiés, qui ont été cités plus de 150 fois, en lui donnant un indice h de 7[3].

Prix[modifier | modifier le code]

Controverse[modifier | modifier le code]

En avril 2013, il a été montré que Sahai avait commis un plagiat dans sa thèse d'habilitation[6] présentée à l'Université de Heidelberg en 1986[7]. En outre, elle a été accusée de se présenter comme étant ou ayant été professeur à l'Université de Heidelberg, sans jamais avoir occupé un tel poste[6].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « How I made it: Suman Sahai : Aspire », India Today,‎ 2010-04-29 (lire en ligne)
  2. « Dr Suman Sahai: Curriculum vitae », World Academy of Art and Science (consulté le 12 avril 2013)
  3. Web of Science, accessed 2013-03-29.
  4. « Subba Rao, Suman Sahai get Borlaug award », The Hindu,‎ 2004-01-31 (lire en ligne)
  5. « Press Information Bureau English Releases: Padma Awards Announced », Government of India (consulté le 29 mars 2013)
  6. a et b (de) Winfried Köppelle, « Heidelberger Habilitations-Humbug », Laborjournal, no 4,‎ avril 2013, p. 14–17 (ISSN 1612-8354, OCLC 85726582, lire en ligne)
  7. « Sahai, Suman: Elucidation of the role of neurotransmitter glutamate in normal and abnormal mental function », HEIDI, University Library Heidelberg (consulté le 12 avril 2013)