Suitbert de Werth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Saint Suitbert de Werth, missionnaire anglo-saxon, né en Écosse au VIIe siècle, est mort le 1er mars 713, en Allemagne. Fêtes le 1er mars (jour de sa mort) et le 4 septembre (translation de ses reliques).

Biographie[modifier | modifier le code]

Suitbert devient moine à quinze ans à Ripon sous la direction de saint Egbert puis de saint Wilfrid d'York, l'archevêque qui, en 691, le sacre évêque en vue d'une activité missionnaire.

Il devient disciple de saint Willibrord d'Utrecht avec qui il est envoyé en Frise, avec dix autres moines, pour évangéliser les Frisons et les régions du cours inférieur du Rhin.

Il se rendit ensuite dans le pays des Brucières. Les prosélytes qu’il y fit sont dispersés par les Saxons et il obtient de Pépin une île du Rhin appelée Werth. Il y fonda un monastère destiné à être une pépinière de missionnaires et qu'on appela, en souvenir de lui, Suitbertswerth. Mais ce monastère fut pillé et détruit en 788. Ce lieu est devenu plus tard Kaiserswerth dans l’actuelle ville de Dusseldorf.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur Wikisource[modifier | modifier le code]