Stéréomicroscope

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un stéréomicroscope Olympus.

Le stéréomicroscope est un type particulier de microscope, souvent appelé loupe binoculaire.

C'est un appareil destiné en priorité à l'observation à faible grossissement avec un éclairage par dessus. Il permet surtout la perception stéréoscopique, en relief, de petits sujets.

Construction[modifier | modifier le code]

Un stéréomicroscope se compose en fait de deux microscopes accolés pour fournir deux images de l'objet, une pour chaque œil. Chaque image est redressée par un dispositif particulier qui n'existe pas dans un microscope classique. Cela permet une vision en relief de l'objet.

Il existe deux types principaux de construction de stéréomicroscopes :

  • dans l'un dit Greenough, il y a 2 objectifs primaires ;
  • dans l'autre, un gros objectif central commun est utilisé et les deux images ne sont séparées que par deux oculaires différents.

Remarque[modifier | modifier le code]

Le stéréomicroscope ne doit pas être confondu avec un microscope équipé d'une tête binoculaire. Ce dernier ne fournit que deux images identiques, avec un rendu « plat ».

Il faut éviter la confusion également avec un macroscope. Ce néologisme, à ne pas confondre avec le titre du livre de J. de Rosnay, est tiré de l'allemand Makroskop créé par les firmes Leica/Wild. Ces appareils ressemblent beaucoup à un stéréomicroscope mais il s'agit de microscopes de faible grossissement et destinés à la réalisation d'images de qualité en épiscopie. Ils ne fournissent pas non plus d'images 3D.

Lien externe[modifier | modifier le code]