Sonates KV 10-15 (Mozart)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les six sonates pour violon, flûte et piano avec violoncelle ad lib. K. 10-15 de Mozart ont été composées à la fin 1764 à Londres durant la tournée européenne de la famille Mozart. La reine Charlotte de Grande Bretagne leur passa commande le 25 octobre et les œuvres furent dédicacées le 18 janvier 1765[1]. Elles furent publiées sous le numéro Mozart « opus 3 ».

Quelques manuscrits comprennent une partie d'accompagnement au violoncelle dans laquelle le violoncelle double les principales notes de la main gauche du piano. De ce fait résulte une certaine ambiguïté relative à la dénomination de ces pièces, sonates pour violoncelle, sonates pour flûte ou encore trios avec pianos ?

Il est probable que la composition de ces sonates fut influencée par un ensemble de sonates ayant la même instrumentation (Op. 2) de Johann Christian Bach (le « Bach anglais »), alors professeur de musique de la reine Charlotte[1]. Johann Christian Bach se lia d'amitié avec le jeune Mozart et devint l'une des principales influences sur le style encore en évolution du jeune compositeur.

Sonate en si bémol, K. 10[modifier | modifier le code]

  1. Allegro
  2. Andante
  3. Menuetto I et II

Sonate en sol, K. 11[modifier | modifier le code]

  1. Andante
  2. Allegro
  3. Menuetto (da capo Allegro)

Sonate en la, K. 12[modifier | modifier le code]

  1. Andante
  2. Allegro

Sonate en fa, K. 13[modifier | modifier le code]

  1. Allegro
  2. Andante
  3. Menuetto I et II

Sonate en do, K. 14[modifier | modifier le code]

  1. Allegro
  2. Allegro
  3. Menuetto I et Menuetto II en Carillon

Sonate en si bémol, K. 15[modifier | modifier le code]

  1. Andante maestoso
  2. Allegro grazioso

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Sadie, Stanley, Mozart: The Early Years 1756-1781, p 86-87, Oxford University (2006), ISBN 978-0198165293