Shockwave (Six Flags Great America)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

42° 22′ 16″ N 87° 56′ 04″ O / 42.37114167, -87.934325 ()

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Shockwave.

Shockwave

Description de cette image, également commentée ci-après

Les rails de Shockwave en stockage courant 2004.

Localisation Six Flags Great America, Drapeau des États-Unis États-Unis
Ouverture 3 juin 1988
Fermeture Fin 2002, démolition en 2004.
Constructeur Arrow Dynamics
Données techniques
Structure Métal
Type Montagnes russes assises
Hauteur maximale 51.8 m
Longueur 1188.7 m
Vitesse maximale 104.6 km/h
Hauteur de chute 47.2 m
Durée du tour 2 min 20
Nombre d’inversion(s) 7
Capacité 2000 personnes par heure
Taille minimale
requise pour l’accès
1.37 m

Fiche de Shockwave sur rcdb.com

Images de Shockwave sur rcdb.com

Shockwave étaient des montagnes russes assises en métal du parc Six Flags Great America, situé à Gurnee, dans l'Illinois, aux États-Unis. Ouvertes le 3 juin 1988, elles furent démontées fin 2002 pour laisser place à Superman - Ultimate Flight, des montagnes russes volantes. Le parc ne trouvant aucun acquéreur, elles furent démolies en 2004.

Le circuit[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Les restes de Shockwave[modifier | modifier le code]

Une grande partie de l'attraction a été démolie en 2004. Malgré tout, il subsiste de nombreux éléments de l'attraction à travers le parc.

  • Une grande partie de la voie et des supports ont été revendus à un ferrailleur à Zion (Illinois).
  • Le train rouge a été envoyé à Six Flags Great Adventure pour utiliser les pièces pour une attraction similaire : Great American Scream Machine[1].
  • Le train jaune et le train bleu ont été envoyés à Six Flags Magic Mountain pour fonctionner sur leurs montagnes russes possédant sept inversions : Viper[1].
  • La pancarte indiquant le nom de l'attraction fut donné au musée de l'American Coaster Enthusiasts.
  • De nombreux écrous furent vendus à une vente aux enchère lors d'une convention sur les montagnes russes.
  • Quelques poteaux sont encore visibles sur le parking des employés du parc.
  • Le moteur du lift a été installé sur Demon.
  • Les grandes portes en métal qui faisaient partie de l'entrée de Shockwave ont été repeintes en noir et peuvent être aperçues lors de Fright Fest à l'entrée de Seven Sins Cemetery.
  • Une portion de l'escalier en spirale autrefois utilisé par la maintenance pour gagner du temps entre le troisième looping vertical et les freins de mi-parcours est maintenant utilisé à la base du lift hill en spirale de Whizzer.
  • Un compresseur d'air et un morceau de voie sont utilisés comme décors durant Fright Fest.
  • La station a été déménagée dans la zone de stockage près du parking des employés et sert maintenant de stockage.
  • Le bâtiment principal de la file d'attente de Shockwave sert désormais pour la file d'attente de Superman - Ultimate Flight.
  • Un petit segment de la voie a été réadapté pour remplacer une portion de voie corrodée sur Demon.
  • Un petit morceau de voie consistant en un rail et en son support a été sauvé du ferraillage par un fan de montagnes russes[2].

Autres informations[modifier | modifier le code]

Un an après l'ouverture de Shockwave, Great American Scream Machine ouvrait à Six Flags Great Adventure. Ces montagnes russes sont l'exacte réplique de Shockwave mais avec un mètre en plus et une vitesse maximale de 109.4 km/h. Les deux montagnes russes étaient des records en termes de taille et de vitesse lors de leur ouverture. Enfin, en 1990, Viper ouvre à Six Flags Magic Mountain et bât les records de taille (57 mètres) et de vitesse (110 km/h) pour des montagnes russes à inversions. Ces trois montagnes russes ont été conçues par Arrow Dynamics, elles ont toutes les mêmes inversions : trois loopings verticaux, suivis d'un batwing, puis de deux corkscrews. Viper est identique à Shockwave et à Great American Scream Machine, mais a une fin légèrement différente et une transition différente entre les deux premiers loopings verticaux.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]