Scirpe aigu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Scirpe aigu ou Jonc des chaisiers commun (Schoenoplectus acutus) est une espèce de plante vivace herbacée de la famille des Cyperaceae. Elle croît dans les zones humides et est utilisée comme plante pour lutter contre l'érosion.

Synonymes[modifier | modifier le code]

  • Scirpus acutus
  • Schoenoplectus lacustris (L.) PALLA
  • Scirpus lacustris L.
  • Scirpus lacustris subsp. acutus

Habitat[modifier | modifier le code]

Schoenoplectus acutus est présent dans la majorité de l'Amérique du Nord[1]. La plante apprécie les zones humides et marécageuses[2].

Description[modifier | modifier le code]

La plante possède une épaisse tige arrondie verte pouvant atteindre 1 à 3 mètres de haut. Ses feuilles sont longues et symétriques radialement. La plante possède de petites fleurs brun-pâle. Elle a un rôle écologique important pour protéger les berges des plans d'eau par rapport au vent et aux vagues ce qui diminue l'érosion. Les plantes disposent de rhizomes.

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

  • Schoenoplectus acutus var. acutus[1]. Nord et Est de l'Amérique du Nord.
  • Schoenoplectus acutus var. occidentalis[1]. Sud-ouest de l'Amérique du Nord.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Schoenoplectus acutus FWS-1.jpg

Séchée et tissée, la plante était utilisée par les Amérindiens pour fabriquer des paniers, des chapeaux, des vêtements et même des bateaux[3] . Le scirpe est également utilisé en phytoépuration car il absorbe certains métaux lourds et phénols[4].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Référence[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Habitat de la plante », USDA (consulté le 18-03-2010)
  2. P.A. Muntz, 1973
  3. Klar & Jones, 2007
  4. « L’épuration des eaux usées par les plantes », AREHN (consulté le 28-11-2011)