Santa Maria Nuova

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Santa Maria Nuova
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Coat of arms of Marche.svg Marches 
Province Ancône 
Maire Andrea Moriconi
2006-
Code postal 60030
Code ISTAT 042043
Code cadastral I251
Préfixe tel. 0731
Démographie
Gentilé santamarianovesi
Population 4 263 hab. (31-12-2010[1])
Densité 236 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 30′ 00″ N 13° 19′ 00″ E / 43.5, 13.3166743° 30′ 00″ Nord 13° 19′ 00″ Est / 43.5, 13.31667  
Altitude Min. 63 m – Max. 275 m
Superficie 1 804 ha = 18,04 km2
Divers
Saint patron San Antonio
Fête patronale 17 janvier
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Marches

Voir sur la carte administrative des Marches
City locator 14.svg
Santa Maria Nuova

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Santa Maria Nuova

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Santa Maria Nuova
Liens
Site web http://www.comune.santamarianuova.an.it/Engine/RAServePG.aspx

Santa Maria Nuova est une commune italienne d'environ 4 200 habitants, située dans la province d'Ancône, dans la région Marches, en Italie centrale.

Géographie[modifier | modifier le code]

Santa Maria Nuova se trouve au milieu du Département d'Ancône, au cœur de la Région Marches, à 249 m d'altitude, sur les collines qui entourent la Vallée de l'Esino. Son territoire d'environ 18 km² s'étend sur trois collines : en provenant de Jesi (la ville de référence de la vallée) on trouve dans l'ordre Santa Maria Nuova, Collina et Monti. A la frontière avec la commune de Filotrano se trouve une zone industrielle, nommée Pradellona, qui est traversée par la rivière Musone.

Climat[modifier | modifier le code]

Malgré la proximité de la mer (environ 20 km), Santa Maria Nuova a un climat plutôt continental: les hivers sont froids et humides, caractérisés par beaucoup des brouillards et parfois de la neige (on rappelle les hivers en 1995 et 1996 avec 50–60 cm de neige et températures de -12 °C). Les étés sont humides et étouffants, caractérisés par l'absence du vent et des températures qui peuvent attendre plus de 40 °C (43 °C l'été 2003).

Histoire[modifier | modifier le code]

La présence de l'homme dans ce territoire, témoignée par nombreuses découvertes archéologiques, remonte à la préhistoire. Elles sont nombreuses, aussi, les pièces retrouvées de l'époque romaine (localité Pietrolone).

Les premières informations sur un vrai centre habité remontent à l'année 1201 ap. J.-C., année de la soumission à la ville de Jesi. À cette époque, le village s'appelait « Santa Maria delle Ripe » et il était localisé pas loin de l'actuel bourg, dans une zone caractérisée, encore aujourd'hui, par des formations géologiques appelées « ripe » (badlands).

Économie[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

Monuments et patrimoine[modifier | modifier le code]


Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mai 2006 en cours Andrea Moriconi    
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Collina, Monti, Pradellona

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Filottrano, Jesi, Osimo, Polverigi

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.