Sœurs de la Charité de Cincinnati

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Sœurs de la Charité de Cincinnati forment un congrégation féminine catholique de droit pontifical. Elles signent S.C.C.

Biographie[modifier | modifier le code]

La congrégation provient des Sœurs de la Charité d'Emmitsburg aux États-Unis fondées en 1809 par sainte Elizabeth Ann Seton (1774-1821). En 1829, l'évêque de Cincinnati, Mgr Fenwick, appelle les religieuses dans son diocèse. Quatre d'entre elles ouvrent une école paroissiale dans ce nouveau diocèse. En 1849, les religieuses d'Emmitsburg fusionnent avec les Filles de la Charité de Saint Vincent de Paul,et les douze religieuses restées à Cincinnati décident de former une communauté indépendante, donnant naissance à une nouvelle congrégation, bientôt suivies par six religieuses du Maryland, grâce à l'appui de Mgr Purcell.

La congrégation est reconnue de droit diocésain en 1852 et le jour de l'Annonciation 1852, les religieuses émettent leurs vœux sous la direction de la première supérieure, Mère Margaret George qui avait été proche de Mère Seton. Un groupe d'entre elles se sépare en 1888 pour former les Sœurs de la Charité de Seton Hill.

Elles obtiennent le Decretum laudis en 1931 et leurs constitutions sont définitivement approuvées par le Saint-Siège en 1939. Elles font partie de la fédération des Sœurs de la Charité.

Activité et diffusion[modifier | modifier le code]

Les religieuses se vouent à l'instruction et à l'éducation chrétiennes de la jeunesse, à l'assistance aux malades et à diverses œuvres de promotion humaine. Elles sont actives aux États-Unis et au Guatemala. Leur maison généralice est à Mount Saint Joseph à Cincinnati.

Selon l'Annuaire pontifical de 2007, les sœurs étaient alors 525, dans 268 maisons.

Liens internes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]