Routemaster

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
AEC Routemaster
Routemaster

Marque Drapeau : Royaume-Uni Associated Equipment Company
Années de production 1958 - 1968
Production 2876 exemplaires
Classe Bus
Moteur et transmission
Énergie Diesel atmosphérique
Moteur(s) AEC AV590 9.6 L ou
AEC AV690 11.3 L ou
Leyland O.600 9.8 L
6 cylindres diesel
Retrofits:
Cummins C-series/ISBe
DAF
Iveco
Scania
Cylindrée 7034
7258 cm3
Puissance maximale (AEC AV590) 115 ch
Transmission AEC 4 vitesses automatique/semi-automatique
Poids et performances
Poids à vide 7470 kg
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 1 porte
Dimensions
Longueur 8380
9140 mm
Largeur 2440 mm
Hauteur 4380 mm

Le Routemaster est un bus à impériale développé par Associated Equipment Company (AEC) et Park Royal Vehicles (PRV) en 1954 et fabriqué de 1958 à 1968. Ces bus disposent généralement d'un moteur à l'avant et d'un accès ouvert à l'arrière ; un faible nombre a été produit avec des portes et/ou un accès par l'avant. Apparu sur le réseau de transport en commun londonien en 1956, le Routemaster fut utilisé sans discontinuer jusqu'en 2005. Il subsiste aujourd'hui sur 2 lignes historiques (9 et 15) desservant le centre de Londres.

Il a été développé par AEC et PRV en commun avec les transports londoniens, clients quasi unique des Routemaster, à l'exception de quelques exemplaires fournis à la compagnies aérienne British European Airways et à Northern General Transport Company. 2876 Routemaster ont été fabriqués, dont environ 1000 subsistent.

De conception novatrice, le Routemaster a survécu à nombre de ses remplaçants, a surmonté la privatisation des anciens opérateurs de bus londoniens et a été utilisé par d'autres opérateurs au Royaume-uni. Au sein des réseaux modernes de transport par bus britanniques, la conception ancienne du Routemaster commun a été à la fois louée et critiquée. L'accès ouvert, bien que soumis aux aléas climatiques, permettait de monter et descendre même à distance des arrêts de bus. Et la présence d'un contrôleur permettait un faible temps d'immobilisation aux arrêts pour la montée des passagers ainsi qu'une meilleure sécurité, mais avec des coûts de personnels plus élevés.

Le Routemaster est devenu un des symboles de Londres les plus appréciés, comme en témoignent les nombreuses photographies rapportées par les touristes et les nombreux exemplaires répartis dans le monde entier. Malgré son succès, ses nombreux remplaçants plus récents sont souvent confondus avec le Routemaster par le public et les médias.

Malgré le retrait de la version originale, le Routemaster reste un symbole de Londres. À la fin des années 2000, le développement d'une nouvelle version a débuté, aux standards contemporains. Elle est entrée en service en février 2012.