Rodolphe Ier de Bade-Bade

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rodolphe Ier.
Rodolphe Ier de Bade-Bade

Rodolphe Ier de Bade-Bade (Rudolf I von Baden-Baden) (* 1230 - † 19 novembre 1288) fut co-margrave de Bade-Bade et de Vérone de 1243 à 1268 (avec Hermann VI de Bade-Bade, son frère, et avec Frédéric Ier de Bade-Bade, son neveu), puis unique margrave de Bade-Bade et de Vérone de 1268 à 1288.

Fils de Hermann V de Bade-Bade et de Irmengarde du Rhin (* vers 1200 - † 1260).

Rodolphe Ier de Bade-Bade épousa, en 1257, Cunégonde d'Eberstein (* 1230 - † 1290, fille d'Othon d'Eberstein).

Huit enfants sont nés de cette union :

Biographie[modifier | modifier le code]

La situation financière de la Maison d'Eberstein étant désastreuse le comte Othon d'Eberstein céda une partie du château d'Alt-Eberstein à son gendre, l'autre moitié lui fut vendue en 1283, ce château devint l'une des résidences des margraves de Bade.

Rodolphe Ier de Bade-Bade est considéré comme un fondateur d'églises et de monastères. Vers 1250, il fit construire Katharinenchor dont les fresques devinrent célèbres.

Rodolphe Ier de Bade-Bade repose dans le monastère de Lichtenthal.

Rodolphe Ier de Bade-Bade appartint à la première branche de la Maison de Bade elle-même issue de la première branche de la dynastie de Habsbourg.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

dewikipedia.org