Robert Spencer (2e comte de Sunderland)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Famille Spencer.
Portrait du 2e comte de Sunderland.

Robert Spencer (KG, PC), né le 5 septembre 1641 à Paris et mort le 28 septembre 1702 à Althorp, 2e comte de Sunderland (en), est un miltaire, diplomate et homme d'État anglais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Henry Spencer (1er comte de Sunderland) (en) et de Dorothy Sidney (en), il rentre dans la carrière des armes. Capitaine au Prince Rupert's Regiment of Horse (en), il est successivement nommé ambassadeur à Madrid (1671-1672), à Paris (1672-1673), puis au Provinces-Unies (1673).

Gentleman of the Bedchamber (en) de 1673 à 1679, il est admis au Conseil privé.

Il occupe alternativement les fonctions de Secretary of State for the Northern Department (en) et de Secretary of State for the Southern Department (en) entre 1679 et 1688.

Il est Lord Président du Conseil de 1885 à 1888 et Lord Chambellan de 1895 à 1899.

Il fut également Lord Lieutenant et Custos Rotulorum (en) du Staffordshire et du Warwickshire.

Marié en 1665 à Anne Digby (en), fille de George Digby, 2e comte de Bristol, il est le père de Charles Spencer (3e comte de Sunderland), ainsi que le beau-père de James Douglas (4e duc de Hamilton) (en) et de Donough MacCarthy (4e comte de Clancarty) (en).

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]