Robert Rosenthal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rosenthal.

Robert Rosenthal (né le 2 mars 1933 à Giessen en Allemagne), est un psychologue américain professeur à l'Université de Californie à Riverside.

Effet Pygmalion[modifier | modifier le code]

Il est intéressé par la prophétie auto-réalisatrice, qu'il explora, avec Lenore Jacobson, dans une étude bien connue de L'Effet Pygmalion, c'est-à-dire le rôle des attentes et préjugés des enseignants sur les résultats des étudiants.

Si les enseignants attendent de bons résultats et sont confiants dans l'évolution de leurs élèves, ces derniers réussiront beaucoup mieux que si les enseignants ne croient pas en eux. Cet effet, résultat des mécanismes de projection, est tout aussi pertinent dans les rapports de travail ou en milieu familial.

Expérience de Rosenthal & Jacobson[modifier | modifier le code]

Avec Lenore Jacobson, Robert Rosenthal est à l'origine de l'expérience de Rosenthal et Jacobson, qui indique l'influence possible, dans une étude de psychologie expérimentale, des attentes des expérimentateurs.

Lors de cette expérience, on demande à deux groupe d'expérimentateurs (des étudiants), de tester la performance de rats. A un groupe, on présente les rats comme spécialement sélectionné pour leur intelligence, à l'autre groupe, on présente les animaux comme particulièrement peu doués. Les rats sont, en réalité, issus d'une population identique. Les étudiants vont, par leurs notes, créer artificiellement des différences entre les deux groupes.

Liens externes[modifier | modifier le code]