Rain In The Face

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rain-In-The-Face, chef sioux Hunkpapa.

Rain In The Face (« Pluie sur le visage », Iromagaja) (1835 - 15 septembre 1905) est un chef sioux du clan des Hunkpapas dont Sitting Bull était le grand chef. Il faisait partie de la nation Dakota du Nord. Le nom de sioux leur avait été donné par les Chippewa, qui déformaient le nom donné par les français Nadouesioux (alliés), en sioux (ennemis)[1]. Il a combattu aux côtés de Sitting Bull à la bataille de Little Big Horn.

Né sur les bords de la rivière Cheyenne, son nom viendrait du fait qu'il se peignait le visage en rouge et noir et qu'il laissait les couleurs couler en raie sous la pluie sans s'essuyer ensuite[2]. Une autre source évoque un combat au cours duquel du sang aurait giclé sur son visage comme de la pluie.

Il participa à de nombreuses batailles, dont celle de Fort Phil Kearny aux côtés de Red Cloud en décembre 1866, contre le capitaine William Fetterman. Arrêté par le frère du général Custer, le colonel Tom Custer, il réussit à s'évader. Il se vanta ensuite d'avoir tué le colonel Custer, mais nia avoir tué son frère, le général à Little Big Horn[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. John Reed Swanton, The Indian tribes of North America éditions Native Amer Books, 1990, (ISBN 1878592173), p. 280.
  2. Georges Fronval, La véritable histoire des indiens peaux-rouges, édition Nathan, 1972 p. 71.
  3. Jack Utter, American Indians, National Woodlands Publishing company Lake Ann, Michigan, 1997, p. 105-106 (ISBN 0-9628075-2-4).

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :