Printemps noir (roman)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Printemps noir.

Printemps noir (Black Spring), publié en 1936, est un roman de l'auteur américain Henry Miller, sans doute le plus sombre et le plus désespéré de toute son œuvre.

Alors que Miller montrera plus tardivement toute la force de son enthousiasme et de sa confiance dans les vertus d'inventivité de l'Amérique et dans l'énergie sexuelle et créatrice de la jeunesse, notamment dans la trilogie de La Crucifixion en rose, Printemps noir est marqué par la dépression et le pessimisme, révélant une autre facette de la personnalité de l'auteur.

Ce roman, largement autobiographique, fait suite à Tropique du Cancer.