Principauté de Grubenhagen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Armoiries de la principauté de Calenberg-Grubenhagen, photographiée sur une maison de Göttingen.

La principauté de Grubenhagen, également appelée Brunswick-Grubenhagen, était une subdivision du duché de Brunswick-Lunebourg dans le Saint-Empire romain germanique. Située au sud-ouest du Harz, elle regroupait les villes de Osterode am Harz, Herzberg am Harz, Duderstadt, et Einbeck.

La principauté de Grubenhagen naît avec l'éclatement du duché de Brunswick, en 1291. Son premier souverain est Henri « le Magnifique ». La lignée de Grubenhagen s'éteint en 1596, entraînant une querelle de succession entre la principauté de Brunswick-Wolfenbüttel et la principauté de Lunebourg. La dispute est tranchée par la Chambre impériale en 1617 au profit du Lunebourg. Néanmoins, la principauté de Grubenhagen reste formellement un État du Saint-Empire jusqu'à la dissolution de celui-ci en 1806.

Liste des princes de Grubenhagen[modifier | modifier le code]

Comme les autres princes issus des partages du Brunswick, les princes de Grubenhagen conservent le titre de « duc de Brunswick-Lunebourg ».