Peter Wessel Tordenskiold

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Peter Jansen Wessel dit Tordenskiold (1691-1720) fut un amiral danois d'origine norvégienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Peter Wessel Tordenskiold

Né à Trondheim, en Norvège, Peter Wessel Tordenskiold avait d'abord été apprenti barbier. Entré en 1704 à l'école de navigation de Copenhague, il se distingua si bien comme cadet qu'on lui confia un bâtiment corsaire et ensuite une frégate avec le titre de lieutenant.

Des actes d'une intrépidité héroïque le firent nommer successivement capitaine, adjudant général, commandant en chef des armements, enfin vice-amiral (1718) : il n'avait alors que 27 ans. Entre autres faits remarquables, Tordenskiold avait pris en 1716 lors de la bataille de Dynekilen toute l'escadre suédoise (12 bâtiments de guerre et 21 de transport) ; en 1719, il prit Marstrand et le fort de Carlsten.

Il fut tué en duel à Hanovre.

Son surnom de Tordenskiold, qui signifie « Foudre-Bouclier », lui avait été donné par le roi qui, en le lui conférant, lui adressa ces mots : « Vous êtes la foudre qui écrase les Suédois et le bouclier qui couvre la marine de mon royaume. »

Sources[modifier | modifier le code]

Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Peter Wessel Tordenskiold » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie,‎ 1878 (Wikisource)