Patagium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dessin de Pteromys momonga en plein vol, arborant son patagium

Le patagium est une membrane de peau présente sur certains animaux comme les écureuils volants ou les chauves-souris, leur permettant d'effectuer un vol plané ou actif.

Patagium chez les chauves-souris[modifier | modifier le code]

Le patagium des chauves-souris est une membrane de peau reliant entre eux les doigts pour former des ailes, et les reliant aux patagium et à la queue.

Il est constitué de 4 parties distinctes :

  • Propatagium : Partie du patagium reliant le cou de la chauve-souris à son bras;
  • Dactylopatagium : Partie du patagium reliant les doigts entre eux;
  • Plagiopatagium : Partie du patagium reliant le dernier doigt aux pattes arrière;
  • Membrane interfémorale, ou Uropatagium : Partie du patagium reliant les pattes arrière entre elles.

Patagium chez les ptérosaures[modifier | modifier le code]

Le patagium des ptérosaures est très proche de celui des chauves-souris, à la différence près que, les ptérosaures ne possédant qu'un seul doigt soutenant chaque aile, le dactylopatagium et le plagiopatagium sont remplacés par le brachiopatagium, qui lie directement le doigt porteur aux membres postérieurs.