Calcar (chiroptères)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Calcar.
La membrane interfémorale d'un chiroptère : le calcar se situe en bas en bordure de la membrane.

Le calcar, ou calcanéum[1], est un éperon cartilagineux prenant naissance à la face interne de la cheville et se prolongeant vers l'intérieur en direction de la queue chez les chiroptères (chauves-souris). Le calcar se situe en bordure de la partie externe de la membrane interfémorale[1],[2] et lui permet de se déployer[3] Cette membrane correspond à la partie de l'aile qui réunit la queue aux membres inférieurs. Elle peut former un panier ou une poche dont la fonction est de capturer les insectes en vol[3].

L'ancêtre connu le plus ancien des chiroptères actuels, Icaronycteris index, ne possédait apparemment pas de calcar pour autant qu'on puisse en juger sur les restes fossiles de cet animal[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b The Anatomy of Bats
  2. The Handbook of British Mammals (ASIN B000WPL1CO)
  3. a et b Encyclopedia Smithsonian: Bat Facts
  4. Ontogeny, Functional Ecology, and Evolution of Bats (ISBN 978-0-52-162632-3)