Palmiste africain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Palmiste africain

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Gypohierax angolensis

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Accipitriformes
Famille Accipitridae

Genre

Gypohierax
Rüppell, 1836

Nom binominal

Gypohierax angolensis
(Gmelin, 1788)

Statut de conservation UICN

(LC)
LCUICN 3.1 : Préoccupation mineure

Statut CITES

Sur l'annexe  II  de la CITES Annexe II , Rév. du 28/06/79

Le Palmiste africain (Gypohierax angolensis), aussi appelé Vautour palmiste est une espèce de rapaces de la famille des Accipitridae. C'est la seule espèce du genre Gypohierax.

Répartition et habitat[modifier | modifier le code]

Il niche en forêt et en savane à travers l'Afrique subsaharienne, généralement près des points d'eau, son territoire coïncide avec celui du palmier à huile. Il est facile de les approcher, comme de nombreux vautours des pays africains, et on peut le voir à proximité des habitations, même sur les pelouses des grands hôtels dans les régions touristiques de pays comme la Gambie.

Description[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'un oiseau facilement reconnaissable. Son plumage est tout blanc à l'exception des zones noires sur les ailes. Il a une plaque rouge autour de l'œil. Le juvénile est brun avec une bande jaune sur l'œil, il lui faut 5 ans pour devenir adulte. En vol, cette espèce ressemble plus à un aigle qu'à un vautour typique, car il peut soutenir un vol battu, donc il ne dépend pas de courants ascendants.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Ce vautour tire son nom de sa principale nourriture qui, cas unique pour un oiseau de proie, n'est pas de la viande, mais le palmiste, la noix du palmier à huile. Il consomme également des charognes à l'occasion, comme la plupart des vautours.

Reproduction[modifier | modifier le code]

Gypohierax angolensis - Muséum de Toulouse

Ces oiseaux forment des colonies lâches. Un seul œuf est couvé dans un nid volumineux fait de branches dans un arbre pendant environ six semaines.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :