Parc national Murchison Falls

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parc national Murchison Falls
Image illustrative de l'article Parc national Murchison Falls
Les chutes Murchison
Catégorie UICN II (parc national)
Pays Drapeau de l'Ouganda Ouganda
Coordonnées 2° 15′ N 31° 48′ E / 2.25, 31.8 ()2° 15′ Nord 31° 48′ Est / 2.25, 31.8 ()  
Superficie 3 877 km2
Création 1952
Administration Uganda Wildlife Authority

Géolocalisation sur la carte : Ouganda

(Voir situation sur carte : Ouganda)
Parc national Murchison Falls
Rhinocéros blancs

Le parc national Murchison Falls est un parc national majeur d'Ouganda.

Localisation[modifier | modifier le code]

Le parc est situé au nord-ouest de l'Ouganda. Il est situé de part et d'autre du Nil Victoria depuis son arrivée dans le Lac Albert jusqu'à une centaine de km en amont. Le parc est partagée principalement entre les districts de Gulu et de Masindi avec une petite partie dans le district de Nebbi qui contient le début du Nil Albert. Le parc national de Murchison Falls est le plus grand du pays et, groupé avec les réserves Bugungu Wildlife Reserve et Karuma Wildlife Reserve, il constitue la Murchison Falls Conservation Area (MFCA) d'une superficie de 5 308 km2. Les villes de Gulu et Masindi sont respectivement situées au nord-est et au sud du parc. La capitale Kampala est située à environ 300 km au sud-est.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le premier explorateur européen a atteindre les chutes fut Sir Samuel Baker en 1864, qui les nomma Murchison Falls en l'honneur de Sir Roderick Murchison alors président de la Royal Geographical Society britannique. En 1926, la zone fut protégée comme réserve de gibier pour protéger l'écosystème de savane dominant. Dans les années 1970, le dictateur Idi Amin Dada changea le nom en Kabarega National Park (du nom d'un roi du Bunyoro) et pendant cette période et la guerre civile qui suivit la chute du régime, les populations d'animaux périclitèrent, conduisant notamment à la disparition des rhinocéros. La partie nord du lac a parfois été une zone d'opération de la rébellion de la LRA.

Le parc a connu d'illustres visiteurs, entre autres Winston Churchill, Théodore Roosevelt (qui y organisa un safari gigantesque), Ernest Hemingway (qui y eut un accident d'avion en 1954) et plusieurs membres de la famille royale britannique. Le parc a également servi de décor aux scènes extérieures du film L'Odyssée de l'African Queen.

Géologie, climat et environnement[modifier | modifier le code]

Le parc est situé à l'extrémité nord du Rift albertin, à la jonction entre les terres vallonnées du Bunyoro et les plaines du pays Acholi.

Les chutes Murchison sont l'élément géographique le plus notable du parc : situées au centre du parc, à environ 50 km en amont de l'embouchure du Nil Victoria, les chutes sont provoquées par un goulet d'étranglement naturel qui force environ les 300 m3/s de débit moyen du Nil dans une section de moins de 10 m de large, projetant les eaux sous pression 43 km en contrebas. Lors des saisons pluvieuses, des branches du Nil peuvent créer des cascades secondaires.

Les chutes de Karuma situé dans la partie oriental du parc sont moins spectaculaires mais consistent néanmoins en 23 km de rapides. Un projet majeur de construction d'une centrale hydroélectrique sur le site est en cours d'étude.

Le lac Albert (619 m) et le Nil Albert sont les points les plus bas d'Ouganda et l'effet d'altitude prévalant dans le reste du pays tend à disparaitre. L'altitude maximale est de 1 290 m. La région est caractérisée par un climat tropical de savane avec des saisons sèches assez marquées s'étendant de décembre à mars et de juin à septembre. Les températures moyennes journalières maxima sont d'environ 29 °C, la pluviosité moyenne annuelle est de 1 085 mm.

Faune et flore[modifier | modifier le code]

Variant selon l'altitude et la proximité de sources d'eau, la végétation peut être divisée en 2 catégories principales :

  • au nord du Nil, les prairies de savane dominent avec des poches arborées de rôniers, d'acacias ou de forêt en bordure du fleuve.
  • au sud du Nil, les zones de forêt claire plus ou moins sèches dominent (arbres à saucisses, cynometra) et s'épaississent en particulier dans la partie sud-est du parc, dans la zone Rabongo Hill, le point culminant du parc, où la forêt équatoriale à canopée domine.

On peut également noter les zones de marais à papyrus au bord du Nil.

Le parc Murchison Falls est l'unique parc ougandais qui contient les Big 5, bien que les rhinocéros blancs, en cours de réintroduction, ne soient présent que dans un sanctuaire au sud du parc. 64 espèces de mammifères sont recensées, les herbivores les plus facilement observables sont : éléphants, phacochères, girafes, buffles, antilopes (Guib harnaché, Cobe à Croissant, Cobe des roseaux, Bubale, ...). Les prédateurs sont représentés par le lion, le léopard, la hyène tachetée, le chacal à flancs rayés. Les primates comprennent babouins, vervets, patas dans tout le parc et dans la partie forestière de Rabongo, colobes et chimpanzés.

Les populations d'énormes crocodiles vivent dans le Nil ainsi que des colonies d'hippopotames. Le Nil en aval des chutes est un endroit réputé pour la pêche, en particulier pour les perches du Nil et les poisson-tigres.

La liste des oiseaux présents dans le parc contient 460 espèces.

Liens externes[modifier | modifier le code]