Palazzo della Carovana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Palazzo della Carovana
Image illustrative de l'article Palazzo della Carovana
Période ou style Palais
Architecte Giorgio Vasari
Début construction 1562
Fin construction 1564
Propriétaire initial Siège des Chevaliers de l'Ordre de Saint-Étienne
Destination actuelle École normale supérieure de Pise
Site web www.sns.it/en/scuola/luoghi/sedi/palazzodellacarovana/
Coordonnées 43° 43′ 11″ N 10° 24′ 02″ E / 43.719641, 10.40045343° 43′ 11″ Nord 10° 24′ 02″ Est / 43.719641, 10.400453  
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région historique Toscane
Localité Pise

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Palazzo della Carovana

Géolocalisation sur la carte : Toscane

(Voir situation sur carte : Toscane)
Palazzo della Carovana

Le Palazzo della Carovana ou Palazzo dei Cavalieri est un palais de la Piazza dei Cavalieri à Pise en Italie. Il héberge depuis 1847 l'École normale supérieure de Pise fondée par l'Empereur Napoléon Ier en 1810.

Historique[modifier | modifier le code]

Ce palais fut construit entre 1562 et 1564 par l'architecte Giorgio Vasari pour le siège des Chevaliers de l'Ordre de Saint-Étienne (un ordre de moines-soldats, fondé en 1561 par Cosme Ier Grand-duc de Toscane pour combattre les Turcs et les infidèles). Le palais est une transformation du palais initial Palazzo degli Anziani (Palais des Anciens). Son nom Palazzo della Carovana, qui signifie « Palais de la Caravane », dérive du nom de la période de trois ans de d'apprentissage du combat en Méditerranée correspondant à la formation des initiés de l'ordre qui deviennent ensuite chevaliers (Cavalieri).

Description[modifier | modifier le code]

La façade se caractérise par un système complexe avec des graffitis représentant des figures allégoriques et les signes du zodiaque, conçus par Vasari et sculptés par Tommaso di Battista del Verrocchio et Alessandro Forzori, couplés à des bustes et des blasons sur cimiers de marbre. Les peintures actuelles datent cependant aux XIXe et XXe siècles. Les blasons sur les angles sont de Giovanni Fancelli (1564).

Parmi les sculptures se trouvent les armoiries des Médicis et celles des chevaliers, flanquées par les allégories de la Religion et de la Justice réalisées par Stoldo Lorenzi (1563). La galerie des bustes des grands-ducs de Toscane, qui étaient aussi les grands maîtres de l'ordre, ont été ajoutés à la fin XVIe début XVIIIe siècle, sculptés par Ridolfo Sirigatti, Pietro Tacca et Giovanni Battista Foggini.

L'escalier à double rampe a été refait en 1821. La zone arrière plus récente (1928–1930) a été réalisée pour la Scuola Normale Superiore di Pisa. Certaines salles de l'intérieur abritent des peintures du XVIe siècle, œuvres de Carlo Portelli, Francesco Brina et Giovanni Battista Naldini.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (it) Giorgio Batini, Album di Pisa, La Nazione, 1972.
  • (it) Stefano Sodi e Stefano Renzoni, La chiesa di Santo Stefano e la piazza dei Cavalieri, collana Mirabilia Pisana, edizioni Ets, Pise, 2003.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :