Pêne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un pêne (pour pesne, altération de pesle ; latin pessulus ; grec passalos) est une pièce de fer, que la poignée fait aller et venir, et dont l'extrémité est engagée dans la gâche quand la porte est fermée[1].

C'est un des éléments constitutifs d'une serrure ou d'un verrou.

Différents types[modifier | modifier le code]

Parmi les différents types de pênes, il existe :

  • le pêne à demi-tour ou à ressort : pêne de serrure dont le bout est en biseau, et qu'il est possible de faire aller et venir sans recourir à la clef
  • le pêne dormant : pêne qui ne se meut qu'avec la clef ou qui est maintenu en place par un ressort ou un arrêt
  • le pêne en bord : pêne qui passe le long du bord de la serrure et qu'on emploie pour la fermeture des coffres
  • le pêne fourchu : pêne dont la tête est fendue, ce qui le fait paraître double
  • le pêne à pignon : pêne mû par un pignon et qui appartient à une serrure à plusieurs fermetures
  • le pêne à verrou de nuit : pêne dont la tête est méplate et qui se meut par le moyen d'un bouton de coulisse.

Liens internes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  1. Encyclopédie du XXe siècle Larousse, Paris, 1932