Outreterre (Royaumes oubliés)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Outreterre.

Dans le jeu de rôle Donjons et Dragons, l'Outreterre est un lieu fictif constitué d'un vaste réseau souterrain de cavernes et de tunnels qui s'étend sous des continents entiers. On peut aussi retrouver le terme d'Ombre terre (ou Ombre-Terre) dans les anciennes éditions ou les romans des éditions Fleuve noir. Dans le jeu vidéo Baldur's Gate II et dans différents décors de campagne pour AD&D², dont La Nuit des Profondeurs, on parle même des Tréfonds Obscurs, qui est une erreur de traduction.

L'Outreterre est mise en évidence dans le monde imaginaire de Greyhawk (où elle fut introduite en premier) et dans les Royaumes oubliés. Elle fait aussi partie du nouveau décor de campagne Eberron, mais se nomme alors Khyber et est le lieu de résidence du mal, projeté dans ces sombres cavernes à la fin de l'âge des démons. La majeure partie du matériel de jeu décrivant l'Outreterre (sous la forme de manuels et d'accessoires) a été publiée pour le décor de campagne des Royaumes oubliés.

Description[modifier | modifier le code]

L'Outreterre est une région étrange peuplée de créatures bizarres et de races anciennes (la plupart d'entre elles étant hostiles aux habitants de la surface). C'est un endroit extrêmement dangereux, spécialement pour ceux qui n'en sont pas natifs. On y retrouve les différents dangers fréquents dans les cavernes: claustrophobie, mauvaise qualité de l'air et perte du sens de l'orientation. Il n'y a pas de lumières à l'exception d'occasionnels champignons fluorescents ; la plupart des habitants d'Outreterre possèdent des sens développés autres que la vue ou ont développé la vision dans le noir (appelé ensuite infravision dans la 3e édition de Donjons et Dragons). La nourriture peut être très compliquée à trouver, une bonne partie de la végétation étant vénéneuse...

Bestiaire[modifier | modifier le code]

En plus de tous ces dangers, l'Outreterre grouille de prédateurs et de races bien souvent hostiles :

Géographie[modifier | modifier le code]

La Nord-Terre[modifier | modifier le code]

La Nord-Terre est la région située sous le nord-ouest de Féérune, depuis la Côte des Épées jusqu'à la bordure de l'Anauroch, et depuis l'Épine dorsale du monde jusqu'à la Haute Lande.

Deux zones sont particulières :

  • l'Araumycos, un champignon géant (probablement le plus grand et le plus vieux organisme vivant d'Abeir-Toril) qui s'étend sous la Haute Forêt, entre 1,5 et 4,5 kilomètres de profondeur
  • le Sombrelac, un lac de l'Outreterre moyenne situé sous les Landes Éternelles.

Sites de l'Outreterre haute[modifier | modifier le code]

  • Ammarindar, une ancienne cité des nains d'écu, aujourd'hui en ruine.
  • Blingdenpierre, ville svirfnebeline (gnomes des profondeurs) détruite lors de l'assaut de Menzoberranzan sur Castelmithral.
  • Dolblunde, une ancienne cité svirfnebeline, abandonnée il y a plus de six cent ans et aujourd'hui l'antre de Daurgothoth le Glas Rampant, une dracoliche qui était autrefois un grand dracosire noir.
  • Menzoberranzan, célèbre cité habitée d'elfes noirs. Elle est située près de la forteresse naine de Castelmithral, demeure du clan Marteaudeguerre, avec qui une guerre a eu lieu peu après le Temps des Troubles.
  • Port-au-Crâne, la jumelle sombre d'Eauprofonde.

Sites de l'Outreterre moyenne[modifier | modifier le code]

  • Chausslin, une cité peuplés de demi-dragons d'ombre, se trouvant à moitié dans le plan matériel et à moitié dans le Plan de l'Ombre
  • Ch'Chilt, la cité d'en bas, située à vingt-sept kilomètres sous la ville d'Eauprofonde, la plus grande forteresse illithid du nord.
  • Ched Nazad, cité essentiellement peuplée d'elfes noirs, mais où de nombreuses autres races viennent faire des transactions.
  • Eryndlyn, cité drow
  • Gracklstugh, peuplée de duegar
  • Mantol Derith, une cité vouée au commerce, relativement tolérante et dirigée par un conseil représentant quatre races de l'Outreterre : drows, svirfnebelins, duegars et orques.
  • Yathchol, le foyer du plus grand rassemblement de chitines et de choldriths d'Outreterre.

Sites de l'Outreterre basse[modifier | modifier le code]

Les Royaumes Enfouis[modifier | modifier le code]

Les Royaumes Enfouis sont la région située sous le désert de l'Anauroch. Les phaerimms dominent ces profondeurs et peu d'autres races habitent cette région ou osent même s'y aventurer, les phaerimms n'étant qu'un des nombreux dangers propres à ce secteur de l'Outreterre. Le Mur des Sharns empêche les phaerimms de s'étendre au-delà des Royaumes Enfouis, du moins était-ce le cas jusqu'à ce qu'une brèche n'apparaisse dans les environs d'Evereska.

Sites de l'Outreterre haute[modifier | modifier le code]

  • Ooltul, cité peuplée de tyrannœils (dirigée en sous-main par les phaerimms).
  • Téthymar, un ancien domaine nain envahi d'orques, de géants et de fielons.

Sites de l'Outreterre basse[modifier | modifier le code]

Les Mornes Landes[modifier | modifier le code]

Les Mornes Landes s'étendent depuis le Cormyr et la région de la Mer de Lune jusqu'à l'Impiltur et la Damarie.

Sites de l'Outreterre haute[modifier | modifier le code]

  • Brikklext, la plus remarquable des communautés de gobelins.

Sites de l'Outreterre moyenne[modifier | modifier le code]

Sites de l'Outreterre basse[modifier | modifier le code]

La Griffe-Terre[modifier | modifier le code]

La Griffe-Terre englobe les profondeurs du Thesk et de Grand-Val à l'ouest jusqu'au nord de la Mulhorande et à la Rashéménie à l'est, englobant une partie des Désolations sans Fin.

Sites de l'Outreterre moyenne[modifier | modifier le code]

  • Fraaszummdin, une communauté duergar.
  • L'Ossuaire, une vaste nécropole située sous le Thesk et peuplée de morts-vivants.
  • Sphur upra, cité habitée par des crépusculins, située à moitié dans le plan primaire et à moitié dans le plan de l'Ombre.
  • Undrek'Thoz, métropole drow située sous le Thay et constituée de dix communautés reliées par des portails.

Sites de l'Outreterre basse[modifier | modifier le code]

La Mer Miroitante[modifier | modifier le code]

Située à environ trente kilomètres sous la Mer des Étoiles Déchues, la Mer Miroitante occupe de vastes grottes. Sa surface chevauche en partie celle de la mer en surface, mais s'étend également sous certaines terres, tel l'Altumbel et l'Aglarond. À l'inverse, des portions de la mer des Étoiles Déchues, tel le Bief Oriental, n'ont pas leur équivalent sous la surface.

Plusieurs cités aboleths s'élèvent dans les profondeurs de la Mer Miroitante et les haut-fonds abritent de nombreux avant-postes kuo-toas et sahuagins.

Les Noires Contrées[modifier | modifier le code]

Les Noires Contrées s'étendent des profondeurs de la Côte des dragons jusqu'au Chessenta en passant par le Turmish.

Sites de l'Outreterre haute[modifier | modifier le code]

  • Cairnhelm, un village de géants des pierres gouverné par une liche géant des pierres nommée Dodlonk.
  • Drik Hargunen, cité duegar.
  • Dunspeirrin, la cité des pics enfouis, une des premières cité fondée par les duegars lorsqu'ils échappèrent au joug des flagelleurs mentaux.

Sites de l'Outreterre moyenne[modifier | modifier le code]

  • Looblishar, la cité des ténèbres bienvenues, habitée par des kuo-toa qui se sont détournés de Blibdoolpoolp et vénèrent Shar.
  • Traaskl Thorog, un réseau de cavernes contrôlé par un nombre inconnu de troglodytes.

Sites de l'Outreterre basse[modifier | modifier le code]

  • Dupapn, cité d'aboleths située au fond d'un petit lac souterrain.
  • Mantellie, cité peuplée de manteleurs
  • Oryndoll, cité des érudits, une métropole peuplée d'illithids.

Shanatar l'Ancienne[modifier | modifier le code]

Cette région de l'Outreterre tire son nom du royaume de Shanatar, la plus grande civilisation de nains d'écu des Royaumes, tombée il y a plus de mille ans. Elle s'étend sous l'Amn, le Téthyr et le Calimshan.

Sites de l'Outreterre haute[modifier | modifier le code]

  • Iltkazar, le dernier royaume survivant de l'empire nain de Shanatar.
  • Rringlor Noroth, ou la cité des ombre élancées, l'une des plus importante communauté de menteleurs.
  • Rrinnoroth, ou la ville fantôme naine, une ancienne cité de Shanatar

Sites de l'Outreterre moyenne[modifier | modifier le code]

  • Guallidurth, également appelée la cité templière de Lloth, la plus ancienne et l'une des plus grandes métropoles drows du sud de l'Outreterre.
  • Sloopdilmonpolop, la cité des bassins, une cité sacrée habitée par des kuo-toas

La Grande Bhaerynden[modifier | modifier le code]

Située sous le Shaar, Bhaerynden est un ancien réseau de cavernes et la première grande terre natale des nains. Lorsque les drows du royaume d'Ilythiir descendirent en Outreterre suite à la quatrième Guerre de la Couronne, ils conquirent Bhaerynden et rebaptisèrent l'endroit Telantiwar. Ce royaume drow ne dura pas longtemps, car pour une raison inconnue le plafond des grottes s'effondra, écrasant une douzaine de cités drows et donnant naissance à la Grande Faille. Celle-ci est à présent occupée par les nains d'or, mais de puissantes cités drows demeurent proches.

Sites de l'Outreterre moyenne[modifier | modifier le code]

  • Llurth Dreir, un cité drow abandonnée par Lloth et sous la protection de Ghaunadaur
  • T'lindhet une cité drow dont les habitants possèdent des terres en surface, notamment du fait de l'annexion du royaume de Dambrath, il y a environ six siècles.

Sites de l'Outreterre basse[modifier | modifier le code]

  • Fluvenilstra, une oasis inattendue dans une région hostile telle que l'Outreterre basse, abritant un multitude de variétés de lichens à fleurs et de champignons colorés. La cité abrite la plus grande communauté connue de slyths.
  • Terrefin un avant-poste tenu par des genasi de terre.

Autres sites[modifier | modifier le code]

  • Ust Natha, cité située sous l'océan, au large de la capitale du royaume d'Amn.

Sources[modifier | modifier le code]