Oskar Lindberg (compositeur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Oskar Lindberg

alt=Description de l'image Oskar Lindberg.jpg.
Naissance 23 février 1887
Gagnef, Drapeau de la Suède Suède
Décès 10 avril 1955 (à 68 ans)
Stockholm, Drapeau de la Suède Suède
Activité principale Compositeur
Famille Nils Lindberg

Oskar Lindberg, né le 23 février 1887 à Gagnef et mort le 10 avril 1955 à Stockholm est un compositeur nationaliste romantique suédois qui a publié en 1939 le livret des chants de l'église de Suède. Son Requiem (1912) revêt une importance particulière dans l'histoire des œuvres liturgiques suédoises[1].

Il écrit dans un langage romantique, avec des emprunts stylistiques à des compositeurs tels que Rachmaninoff et Sibelius, en les mélangeant avec la musique folklorique et des éléments impressionnistes.

Lindberg a été un professeur important. Il occupa des postes au Académie royale de musique de Suède ainsi que dans des lycées locaux. Il fut membre de l'académie royale de Suède en musique de 1926 jusqu'à sa mort[2].

Il est l'oncle du musicien jazz et compositeur Nils Lindberg.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Choral Music in the Twentieth Century By Nick Strimple p. 156-157
  2. Hans Åstrand, "Oskar Lindberg," Grove Music Online, ed. L. Macy (Accessed February 5, 2008), (subscription access)

Liens externes[modifier | modifier le code]