Orangisme (Provinces-Unies)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'orangisme était un mouvement principalement politique visant soit à soutenir la politique de la Maison d'Orange-Nassau soit à la réinstaller dans son rôle traditionnel de stathoudérat.

Souvent recoupé de factions religieuses et sociales (piétisme de la Réforme continuée, Voetianisme) et de particularismes provinciaux anti-hollandais selon la situation politique, l'orangisme fut confronté aux idéaux des régents oligarques sous Maurice de Nassau, Guillaume II d'Orange-Nassau, Guillaume III d'Orange-Nassau, Guillaume IV d'Orange-Nassau, et Guillaume V d'Orange-Nassau.

Bibliographie[modifier | modifier le code]