Neuri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Neuri sont, dans la mythologie grecque, une tribu de lycanthropes habitant le nord de la scythie au bord de la mer Noire, mentionnée par Hérodote. Ils sont décrits comme capables de se métamorphoser en loups par magie quelques jours par an, avant de reprendre leur apparence humaine. Ces rites étaient apparemment « destinés à la terre, ils symbolisaient la régénération et la renaissance. Les Neures observent les mêmes usages que les Scythes (...) Il parait que ces peuples sont des enchanteurs. En effet, s'il faut en croire les Scythes et les Grecs établis en Scythie, chaque Neure se change une fois par an en loup pour quelques jours, et reprend ensuite sa première forme. Les Scythes ont beau dire, ils ne me feront pas croire de pareils contes ; ce n'est pas qu'ils ne les soutiennent, et même avec serment »[1] »

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Hérodote, Histoire (Livre IV chapitre CV)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Modèle:HerHist

Bibliographie[modifier | modifier le code]