Natalia Morskova

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Natalia Morskova
{{#if:
Importez le logo individu-fr.svg
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de l'URSS Union soviétique puis Drapeau de l'Espagne Espagne
Naissance 17 janvier 1966 (48 ans)
Lieu Rostov-sur-le-Don
Poste arrière gauche
Situation en club
Club actuel fin de carrière
Parcours professionnel *
Saisons Club M. (B.)
1983-1991 Drapeau : URSS Rostselmash Rostov
1991-2005 Drapeau : Espagne Mar Valencia
Sélections en équipe nationale **
Année(s) Équipe M. (B.)
?-1991 Flag of the Soviet Union.svg URSS
1991-? Flag of Russia.svg Russie
1998-2002 Flag of Spain.svg Espagne 49 (396)
* Matchs joués et buts marqués dans chaque club
comptant pour le championnat national
et les compétitions nationales et continentales.
** Matchs joués et buts marqués pour l'équipe
nationale en match officiel.

Natalia Gennadievna Morskova (russe : Наталья Геннадьевна Морскова), née Natalia Kirchik le 17 janvier 1966 à Rostov-sur-le-Don, est une ancienne joueuse de handball internationale soviétique puis espagnole.

Carrière[modifier | modifier le code]

Natalia commence le handball en 1978[1]. Elle effectuera l'essentiel de sa carrière dans le club du Rostselmash Rostov avec lequel elle remporte la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe en 1990 et deux titres de Championne d'Union soviétique en 1990 et 1991.

Avec l'équipe nationale d'URSS, elle remporte notamment deux titres mondiaux (1986 et 1990) et deux médailles olympiques[2] en 1988 à Séoul et 1992 à Barcelone avec l'équipe unifiée de l’ex-URSS.

En 1991, après la chute de l'Union soviétique, elle rejoint l'Espagne et le club de Mar Valencia où elle reste durant 14 années[1]. Avec le club espagnol, elle remporte 11 titres de championne d'Espagne, 9 coupes d'Espagne et la Ligue des champions en 1997. Elle inscrit 25 buts lors des deux matches de la finale[3].

Elle acquiert la nationalité espagnole le 12 mars 1998[1] et joue ensuite pour l'équipe nationale d'Espagne jusqu'en 2002[4] avec laquelle elle est internationale à 49 reprises[5], pour 396 buts inscrits[6], soit une moyenne assez impressionnante de plus de 8 buts par sélection.

En juin 2005, à presque 40 ans, elle met un terme à sa carrière[1].

Après quelques années comme entraîneuse des équipes de jeunes du club de Mar Valencia, elle prend la direction de l'équipe première en octobre 2012[7].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

compétitions internationales
compétitions nationales

Récompenses individuelles[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (es) « El adiós de una leyenda », Comisión Mujer y Deporte -Comité Olímpico Español,‎ 3 juin 2005 (consulté le 16 juin 2013)
  2. (en) « Profil olympique de Nataliya Morskova », sur www.sports-reference.com (consulté le 8 février 2014)
  3. Feuille de match des finales
  4. « Natalia Morskova à la retraite », sur Handzone.net,‎ 22 octobre 2002 (consulté le 8 février 2014)
  5. (es) « Máximas Alineaciones (Femenino) con la Seleccion ABSOLUTA », Fédération royale espagnole de handball (consulté le 15 juin 2013)
  6. (es) « Máximas Goleradoras en su trayectoria con la Seleccion ABSOLUTA », Fédération royale espagnole de handball (consulté le 15 juin 2013)
  7. (es) « La mítica Natalia Morskova vuelve a la élite como entrenadora », Las Provincias,‎ 10 octobre 2012 (consulté le 15 juin 2013)
  8. « Des Bleues pleines de foi », Libération,‎ 11 décembre 2001 (consulté le 15 juin 2013)
  9. « Handball Tournaments at the Barcelona 1992 Olympic Games », Fédération internationale de handball (consulté le 15 juin 2013)
  10. « Women - 1992 - Barcelona », Fédération internationale de handball (consulté le 15 juin 2013)
  11. (es) « NATALIA MORSKOVA. TERCERA MEJOR JUGADORA. DEL MUNDO 2001 », Fédération royale espagnole de handball (consulté le 15 juin 2013)