Naozane Kumagai

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Naozane Kumagai

Naozane Kumagai (1141-1208) était un samouraï de la fin de l'ère Heian qui doit sa célébrité à un incident de la guerre de Gempei relaté dans un passage célèbre du Heike Monogatari, qui fit ensuite le sujet de pièces de théâtre nô (notamment la pièce intitulée Atsumori) et de kabuki (comme Kumagai).

Le 18 mars 1184, Naozane Kumagai participe aux côtés de Minamoto no Yoritomo à la bataille d'Ichi-no-Tani. Au terme d'un combat singulier demeuré l'un des combats les plus célèbres de la guerre de Gempei, il tue le jeune Taira no Atsumori, alors âgé de 16 ans, c’est-à-dire l'âge du fils que Naozane venait de perdre.

À la suite de cet événement, il devient disciple de Hōnen, puis se fait moine bouddhiste en 1192, sous le nom de Renshō.

Références[modifier | modifier le code]