Nafissatou Niang Diallo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nafissatou, Niang et Diallo.
Page d'aide sur l'homonymie Nafissatou Diallo, protagoniste de l'Affaire Dominique Strauss-Kahn en 2011

Nafissatou Niang Diallo

Activités Écrivaine
Naissance 11 mars 1941
Dakar
Décès 1982
Toulouse
Langue d'écriture Français

Nafissatou Niang Diallo (11 mars 1941, Dakar1982) est une femme de lettres sénégalaise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Nafissatou Niang Diallo est née le 11 mars 1941 à Tilène (Dakar). Elle perd sa mère en 1942, à 1 an et demi, et c'est sa grand-mère paternelle (« Mame ») qui s'occupe d'elle toute sa vie. Elle n'a pas reçu une éducation très stricte. Vers l'âge de 13 ans, elle déménage au Plateau. Elle publie son premier livre en 1975 (De Tilène au Plateau) qui raconte sa vie. Elle fait des études de sage-femme qui la dégoûtent, puis la passionnent ensuite. Elle se marie en 1961 avec Mambaye Diallo et a 6 enfants. Son père meurt pendant qu'elle est à l'internat d'une maladie qu'elle ne connaîtra jamais. Elle publie aussi beaucoup d'autres livres.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • De Tilène au Plateau, une enfance dakaroise, Dakar, Nouvelles éditions africaines, 1975, 133 p. (ISBN 2-7236-0099-8)
  • Le Fort maudit, Paris, Hatier, 1980, 125 p.
  • Awa la petite marchande, Paris, Nouvelles éditions africaines, EDICEF, 1981, 143 p.
  • La Princesse de Tiali, Dakar, Nouvelles éditions africaines, 1987, 191 p.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Pushpa Naidu Parekh et Siga Fatima Jagne, Postcolonial African Writers: A Bio-Bibliographical Critical Sourcebook, Literary Criticism, 1998, p. 123-128
  • (en) M. E. Skidmore, Nafissatou Niang Diallo: A New African Voice, University of Texas at Austin, 1997
  • B. Ormerod, et J.-M. Volet, Romancières africaines d'expression française, Paris, L'Harmattan, 1994, p. 63-66.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]