Musée des beaux-arts de Cluj (Roumanie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

46° 46′ 14″ N 23° 35′ 26″ E / 46.77069, 23.59044

Musée des Beaux-Arts de Cluj-Napoca

Le Musée des Beaux-Arts de Cluj se situe au centre ville, sur la Place de l'Unité dans le Palais Bánffy.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le palais est crée à la fin du XVIIIe pour le comte György III Bánffy (hu), gouverneur de Transylvanie. À l'origine de l'actuelle collection des Beaux-Arts de Cluj, on trouve la collection particulière de Virgil Cioflec qui réunit des œuvres de Nicolae Grigorescu, Ion Andreescu, Ștefan Luchian, Dimitrie Paciurea, Theodor Pallady, Camil Ressu ou encore Vasile Popescu. Cioflec, critique d'art du début du siècle, lègue sa collection à l'Université locale à la fin des années 1920. La collection est ouverte au public en 1933 mais le musée proprement-dit n'est fondé qu'en 1951 et occupe le Palais Bánffy depuis 1956.

Collection[modifier | modifier le code]

La collection comprend des ouvrages roumains et européens, en offrant une illustration particulièrement bonne de l'histoire de l'art transylvanien. L'exposition permanente est composée de 325 ouvrages de peinture, sculpture, orfèvrerie, verrerie etc. s'étalant sur cinq siècles (XV-XXIe siècle). Les expositions temporaires sont dédiées notamment aux jeunes artistes roumains contemporains.

Événements et expositions[modifier | modifier le code]

Au cours de l'année 2008, une exposition itinérante des œuvres d'Emil Ciocoiu intitulé Pictor printre stele s'est déroulée en Roumanie, où les tableaux du maîtres ont été visibles dans le Muzeul Național de Artă din Cluj-Napoca[1], ainsi que dans la bibliothèque centrale de l'Université de Bucarest juste avant et dans le musée d'art de Craiova ensuite.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Musées de Cluj-Napoca :

Références[modifier | modifier le code]

  1. (ro) « Emil Ciocoiu - pictor printre stelea », sur Presa on line,‎ 9 octobre 2008 (consulté le 6 juillet 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Lukács József, Povestea orașului-comoară. Scurtă istorie a Clujului și monumentelor sale, Cluj-Napoca, Apostrof,‎ 2005 (ISBN 9789739279741)